Utilisation de produits phytosanitaires :

La Chambre d'agriculture rappelle les modifications de la certification


Publié / Actualisé
Le "Certiphyto", Certificat individuel produits phytopharmaceutiques, concerne plus de 4.000 agriculteurs sur les prochaines années et qui a fait l'objet, ce mercredi 12 février 2020, d'un point presse du président de la Chambre d'agriculture. Le Certiphyto est obligatoire depuis 2015 et les modalités d'obtention ont un peu évolué, la chambre transmet les modifications en question dans un communiqué que nous publions ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le "Certiphyto", Certificat individuel produits phytopharmaceutiques, concerne plus de 4.000 agriculteurs sur les prochaines années et qui a fait l'objet, ce mercredi 12 février 2020, d'un point presse du président de la Chambre d'agriculture. Le Certiphyto est obligatoire depuis 2015 et les modalités d'obtention ont un peu évolué, la chambre transmet les modifications en question dans un communiqué que nous publions ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le Certiphyto c'est quoi ? Il s'agit du " Certificat individuel produits phytopharmaceutiques ", un document nominatif qui atteste de connaissances suffisantes pour sécuriser l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et en réduire l’usage. Il est obligatoire depuis le 26 novembre 2015 pour les chefs d’exploitation et salariés, pour tout achat et utilisation de produits phytosanitaires. De même, toute personne qui manipule, applique, conseille ou met en vente des produits phytosanitaires doit être en possession d'un Certiphyto spécifique à son activité (utilisation, distribution, conseil).

La délivrance de certificats " CERTIPHYTO " est directement lié au plan " Écophyto". Ce plan lancé en 2008 et rénové en 2015 réaffirme, à travers la version II du Plan, un objectif de réduction de 50 % du recours aux produits phytopharmaceutiques en France en 10 ans , soit à l'horizon 2025. Un des axes essentiels de ce dispositif consiste en la formation des professionnels concernés par les produits phytopharmaceutiques (utilisateurs, distributeurs et conseillers) à une utilisation responsable des pesticides, au bénéfice de l’environnement et de la santé humaine.

L’obtention du Certiphyto est par ailleurs indispensable pour pouvoir utiliser les produits phytosanitaires à titre professionnel ; toutes les personnes impliquées dans le champ des activités nécessitant l’emploi de produits phytopharmaceutiques doivent détenir un Certiphyto, y compris les entreprises, d’application ou de conseil à l’utilisation des pesticides.

A chacun son Certiphyto

En fonction de l'activité professionnelle et du niveau de responsabilité, il existe désormais cinq types de certificats individuels contre 9 en début de dispositif. A La Réunion, nos agriculteurs sont principalement concernés par le dispositif suivant :
• "décideur en entreprise non soumise à agrément" pour les exploitants agricoles et forestiers Et quand ils ont des salariés :
• "opérateur" pour les salariés des exploitations agricoles ou d'entreprises de travaux agricoles

Le premier décret n° 2009-1619 du 18 décembre 2009 donne naissance, " à titre expérimental ", au certificat " certiphyto 2009-2010 ", d’une durée de 1 an. Celui-ci fait suite au plan Ecophyto 2018, dont un des axes - axe 4 - porte sur "Former à la réduction des pesticides et sur la professionnalisation des métiers de la distribution et du conseil phytosanitaire autour d'un objectif de certification". Le certiphyto est obligatoire à partir de 2014 et valable 10 ans, en 2014 la date butoire pour les agriculteurs est prolongée juqu ‘en 2015.

Quelles modifications ?

• Simplification du dispositif : passage à 5 types de certificats (au lieu de 9) et dématérialisation du certificat (remplacement de la carte Certiphyto par un certificat sous format pdf ouvrant aux mêmes droits) ;
• Évaluation systématique des connaissances intégrée aux formations à l’obtention du Certiphyto ;
• Harmonisation des durées de validité : 5 ans renouvelables pour tous les Certiphytos (au lieu de 10 ans pour les décideurs et opérateurs en exploitations agricoles).

Comment obtenir un Certiphyto ?

Le Certiphyto (primo-accédant) peut être obtenu selon 3 voies :
• à la suite de la réussite d’un test (QCM) – durée du test : 1h30,
• sur diplôme ou titre obtenu au cours des 5 années précédant la demande.
• à la suite d'une formation intégrant une vérification des connaissances, 15/30

Tous les certificats obtenus à partir d'octobre 2016 sont valables 5 ans. Si vous êtes concernés par plusieurs catégories, des passerelles sont possibles entre certains certificat. Pour obtenir un Certiphyto : les demandes se font exclusivement via la plateforme en ligne : servicepublic.fr

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !