De fortes pluies s'abattent déjà sur l'est de la Grande Ile :

L'ex-tempête Francisco menace Madagascar


Publié / Actualisé
Après s'être éloignée vers l'est, l'ex-tempête Francisco a totalement dévié de sa trajectoire pour revenir tout droit sur Madagascar. Si son intensité a faibli, la reléguant au stade de dépression tropicale, Francisco risque de faire de nouveaux dégâts dans l'est du pays, déjà touché par de fortes intempéries fin janvier 2020, où 35 personnes avaient péries. (Photo Mtotec)
Après s'être éloignée vers l'est, l'ex-tempête Francisco a totalement dévié de sa trajectoire pour revenir tout droit sur Madagascar. Si son intensité a faibli, la reléguant au stade de dépression tropicale, Francisco risque de faire de nouveaux dégâts dans l'est du pays, déjà touché par de fortes intempéries fin janvier 2020, où 35 personnes avaient péries. (Photo Mtotec)

Depuis la nuit de jeudi 13 à vendredi 14 février, de fortes pluies sont observées dans la ville de Toamasina, à l'ouest, rapportent nos confrères malgaches de L'Express. Les rues seraient déjà envahies par l'eau. Jeudi à 18 heures, le centre de Francisco se trouvait à 100km au sud est de la ville.

La dépression tropicale devrait toucher les villes de Vatomandry et Mahanoro dans la journée de samedi. Les probabilités que Francisco évolue au stade tempête modérée sont cependant faibles. Une partie de l'ouest du pays a tout de même été placée en vigilance fortes pluies rouge.

Madagascar a déjà subi de nombreuses pertes humaines et matérielles lors du passage d'une zone dépressionnaire, qui a ensuite évolué en tempête (Diane). 35 personnes sont décédées, 126 000 personnes ont été affectées et 17 400 déplacées, et plus de 14 000 habitations ont été inondées voire complètement détruites.

Afin de garantir une réponse rapide en cas de nouvelle catastrophe, la Plate-forme d'intervention régionale de l'océan Indien (PIROI) va par ailleurs accroitre le stock prépositionné d’Antananarivo pour une capacité supplémentaire de 650 familles en biens non alimentaires liés au secteur des Abris. Ces articles sont envoyés depuis l’entrepôt de La Réunion.

Deux stocks sont déjà présents pour la distribution de 2000 moustiquaires, 650 kits abris, 650 kits outils, 1300 bâches, 1000 seaux et 30 tentes.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !