Contrôles routiers de début de semaine :

Deux conducteurs contrôlés sans assurance, l'un positif aux stupéfiants, l'autre sans permis


Publié / Actualisé
Le lundi 24 février 2020, de 16h00 à 20h00, sur l'ensemble des axes du département, les militaires des trois brigades motorisées du COMGENDRE, ont mené une opération de lutte contre l'insécurité routière, axée principalement sur la recherche des infractions graves génératrices d'accidents. Au cours de ce service, 235 usagers ont été contrôlés et 40 infractions ont été constatées. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le lundi 24 février 2020, de 16h00 à 20h00, sur l'ensemble des axes du département, les militaires des trois brigades motorisées du COMGENDRE, ont mené une opération de lutte contre l'insécurité routière, axée principalement sur la recherche des infractions graves génératrices d'accidents. Au cours de ce service, 235 usagers ont été contrôlés et 40 infractions ont été constatées. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Parmi ces infractions : 19 vitesses excessives, 1 alcoolémie délictuelle, 1 conduite sous stupéfiants, 2 défauts de permis de conduire, 3 refus de priorité, 3 téléphones, 2 ceintures, 4 défauts d'assurance, 4 défauts de contrôle technique et 1 non respect des règles administratives.

Sur le secteur de Saint-Benoît, les motocyclistes ont intercepté deux cumulards, le premier était positif aux stupéfiants au volant d'un véhicule sans assurance et sans contrôle technique. Le second circulait sans permis de conduire, sans assurance et sans contrôle technique. Les véhicules des deux mis en cause ont immédiatement fait l'objet d'une immobilisation et d'une mise en fourrière.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !