A Saint-Denis et Saint-Pierre :

Sécurité routière : 46 contraventions et deux permis retirés en deux heures


Publié / Actualisé
En fin d'après-midi ce mardi 25 février 2020, les policiers de la délégation départementale de la sécurité routière ont de nouveau réalisé plusieurs contrôles routiers dans l'île. Ces opérations ont été réalisées dans le cadre des opérations concertées avec l'EDSR de la Gendarmerie nationale.
En fin d'après-midi ce mardi 25 février 2020, les policiers de la délégation départementale de la sécurité routière ont de nouveau réalisé plusieurs contrôles routiers dans l'île. Ces opérations ont été réalisées dans le cadre des opérations concertées avec l'EDSR de la Gendarmerie nationale.

A Saint-Denis, les effectifs du groupe de sécurité routière, d'une Section d'Intervention et des motocyclistes ont investi le quartier du Butor. Trente-cinq contraventions ont été relevées en deux heures dont 5 irrespects d'un feu rouge, 4 conduites avec un téléphone en main, 5 circulations sur voies de bus. Un individu porteur d'un bracelet électronique récemment élargi s'est avéré faire l'objet d'une fiche de recherche.

Deux conducteurs circulaient sans assurance. L'un conduisant en plus sans permis a été présenté au commissariat. Deux conduites sous emprise de l'alcool ont été constatées. Le chauffeur d'une camionnette dépisté positif a éprouvé quelques difficultés à procéder aux vérifications au moyen de l'éthylomètre.

Ramené au service, il a trouvé un second souffle et son alcoolémie a été mesurée à 0,57 mg/l d'air expiré. Son véhicule a été immobilisé et son permis retiré. Un homme d'une trentaine d'année apercevant le contrôle s'est précipitamment garé juste devant les policiers. Le dépistage stupéfiants a réagi positivement. Là encore, le véhicule a été immobilisé et son permis retiré.

A Saint-Pierre, un binôme de la formation motocycliste a relevé onze contraventions (non respect de distance de sécurité, pneu dépourvu de sculptures...). Ce sont donc 46 contraventions et 5 délits qui ont été constatés en deux heures de contrôle.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !