Partenariat entre Carrefour et la Chambre d'Agriculture :

Création de la première filière de sucre de canne bio péi


Publié / Actualisé
À l'occasion du Salon International de l'Agriculture, Carrefour et la Chambre d'Agriculture de la Réunion ont annoncé la volonté conjointe de créer la première filière de sucre de canne bio réunionnaise en signant un partenariat d'envergure. L'enseigne apporte son soutien à la principale filière agricole (60% de la surface agricole cultivée) de l'île en soutenant le développement de celle-ci en agriculture biologique. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Chambre d'Agriculture. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
À l'occasion du Salon International de l'Agriculture, Carrefour et la Chambre d'Agriculture de la Réunion ont annoncé la volonté conjointe de créer la première filière de sucre de canne bio réunionnaise en signant un partenariat d'envergure. L'enseigne apporte son soutien à la principale filière agricole (60% de la surface agricole cultivée) de l'île en soutenant le développement de celle-ci en agriculture biologique. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Chambre d'Agriculture. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

La naissance de la première filière de sucre de canne biologique réunionnaise

Carrefour et la Chambre d’Agriculture de la Réunion signent une convention de partenariat afin de travailler ensemble à la création et au développement d’une filière de sucre de canne biologique français. Il s’agit là d’un premier pas hautement symbolique pour l’avenir de la filière. Cette filière permettra de produire d’ici quelques années jusqu’à 500 tonnes de sucre bio. Bien que ce tonnage puisse paraitre modeste face aux 210 000 tonnes de sucre produits annuellement, le sucre de canne bio français n’a jusqu’alors jamais été développé à cette échelle. Cette nouvelle production servira à la réalisation de produits d’épicerie à base de sucre de canne comme la confiture bio à marque Carrefour, le reste sera vendu en tant que sucre en vrac.

Pour Benoit Soury, directeur du Marché Bio de Carrefour : " Cette convention de partenariat cristallise la collaboration entre la chambre d’agriculture de la Réunion et Carrefour. C’est une preuve de notre volonté de devenir leader de la transition alimentaire, en impulsant la création de filières agricoles bios structurées lorsque celles-ci sont manquantes ".

" La mise en place d'une telle filière constitue une initiative importante pour renouveler durablement une culture traditionnelle dans une volonté de diversification des débouchés. A La Réunion, ces dernières années, des initiatives individuelles ont été prises par conviction par des planteurs pour produire de la canne bio ou du sucre bio à petite échelle. La Chambre d'agriculture souhaite donc travailler en partenariat pour la mise en place d’une production industrielle de sucre biologique." déclare Frédéric Vienne, Président de la Chambre d’agriculture de La Réunion.

Un engagement supplémentaire pour poursuivre la transition alimentaire

Porté par une quarantaine d’agriculteurs et soutenu par les acteurs associatifs, étatiques et privés locaux, le lancement de cette filière biologique offre un nouveau dynamisme à la production régionale de canne à sucre en ouvrant la voie à une production biologique. Fort de ce nouveau partenariat, Carrefour continue d’accroître son offre de produits bio. Le sucre de canne issu de cette filière va ainsi permettre un déploiement progressif et un enrichissement continu de l’offre de Carrefour Bio.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !