Trajectoire Outre-Mer 5.0 :

Zotcar reçoit la première subvention Innovation Outre-Mer


Publié / Actualisé
L'entreprise réunionnaise Zotcar a reçu en février 2020 la première subvention Innovation Outre-Mer, une aide proposée par la banque publique d'investissement Bpifrance. Il s'agit de la première start-up ultramarine à recevoir cette aide dans le cadre de la Trajectoire Outre-Mer 5.0 lancée par la ministre Annick Girardin en 2019.
L'entreprise réunionnaise Zotcar a reçu en février 2020 la première subvention Innovation Outre-Mer, une aide proposée par la banque publique d'investissement Bpifrance. Il s'agit de la première start-up ultramarine à recevoir cette aide dans le cadre de la Trajectoire Outre-Mer 5.0 lancée par la ministre Annick Girardin en 2019.

Créée en 2016 par l’entrepreneur passionné de web et des technologies, Michel Thiers, Zotcar est une entreprise qui permet aux particuliers de louer leur voiture pendant les périodes où ils ne l’utilisent pas.

Favoriser l’autopartage sur l’île grâce au digital, c’est la mission que s’est donné Zotcar : " nous sommes sur une petite île, et pourtant il y a près de 400 000 voitures avec une croissance du parc importante. Cela engendre des problèmes de circulation et malgré les grands projets, l’île n’est pas extensible. Dans ce contexte, la voiture doit devenir un outil de partage ! ", remarque le fondateur de Zotcar.

"C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme et de fierté que l’entreprise a appris qu’elle était la première à bénéficier de la subvention Innovation Outre-Mer" se réjouit le créateur.

Avec cette subvention et la levée de fonds réalisée en fin 2019 avec Apicap, Zotcar clôture son financement qui devrait lui permettre dans les prochains mois "d’accélérer sa croissance, de lancer de nouveaux produits et d’internationaliser son développement".

La subvention Innovation Outre-Mer de Bpifrance, dont le montant peut s’élever à 100 000 euros, a pour vocation d’aider les entreprises ultra-marines à concrétiser une démarche d’innovation aboutie, que ce soit par l’industrialisation ou la commercialisation d’un produit ou d’un service.

Elle a été créée en avril 2019 dans le cadre de la stratégie Trajectoire Outre-Mer 5.0, qui vise 5 objectifs : zéro carbone, zéro déchet, zéro polluant agricole, zéro exclusion et zéro vulnérabilité face aux risques naturels.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !