Trois nouveaux cas détectés en France :

Un Français de 60 ans décède du coronavirus


Publié / Actualisé
Trois nouveaux cas du Covid-19 (nouveau coronavirus) ont été détectés en France. Durant un point presse, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a annoncé qu'un Français de 60 ans était mort dans la nuit du 25 au 26 février 2020. Testé en urgence, il a été hospitalisé à la Pitié-Salpêtrière à Paris dans la soirée du 25 février, "dans un état gravissime". Une enquête a été lancée en urgence. Jérôme Salomon a donné de plus amples détails sur les deux autres cas : il s'agit d'un Français de 55 ans hospitalisé à Amiens, il est dans une situation grave, actuellement en réanimation et une enquête en cours. Le troisième cas est un homme français de 36 ans hospitalisé à Strasbourg, et qui revient de Lombardie en Italie. Il ne présente pas de signes de gravité. (Photo AFP)
Trois nouveaux cas du Covid-19 (nouveau coronavirus) ont été détectés en France. Durant un point presse, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a annoncé qu'un Français de 60 ans était mort dans la nuit du 25 au 26 février 2020. Testé en urgence, il a été hospitalisé à la Pitié-Salpêtrière à Paris dans la soirée du 25 février, "dans un état gravissime". Une enquête a été lancée en urgence. Jérôme Salomon a donné de plus amples détails sur les deux autres cas : il s'agit d'un Français de 55 ans hospitalisé à Amiens, il est dans une situation grave, actuellement en réanimation et une enquête en cours. Le troisième cas est un homme français de 36 ans hospitalisé à Strasbourg, et qui revient de Lombardie en Italie. Il ne présente pas de signes de gravité. (Photo AFP)

En comptant ce patient décédé, cinq nouveaux cas ont été confirmés en France entre mardi soir et mercredi matin. Pour l'heure, le bilan de la maladie Covid-19 en France est de deux morts (le Français de 60 ans et un touriste chinois de 80 ans), onze guérisons et quatre malades toujours hospitalisés, soit 17 cas au total.

"Le 17e cas confirmé est un homme de 60 ans, français, qui a été testé en urgence hier à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière dans un état gravissime et qui est malheureusement décédé dans la nuit", a annoncé le N.2 du ministère, Jérôme Salomon, lors d'une conférence de presse "L'enquête a été lancée en urgence" sur l'endroit où ce patient a pu être infecté et sur son entourage, a-t-il ajouté, en précisant que "tous les détails des investigations en cours" seraient présentés par le ministre Olivier Véran lors d'une conférence de presse en soirée.

Outre le sexagénaire décédé, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés mercredi, en plus des deux déjà annoncés mardi soir. L'un est "un homme français de 55 ans actuellement hospitalisé à Amiens et qui est dans une situation clinique grave (...) en réanimation", a détaillé le Pr Salomon. L'autre cas dévoilé mercredi matin est "un homme français de 36 ans hospitalisé à Strasbourg", qui "ne présente pas de signe de gravité", a-t-il poursuivi, en indiquant que ce patient revenait de Lombardie, l'une des régions italiennes touchées par la maladie.

Les deux cas annoncés mardi soir étaient une Chinoise revenue de Chine le 7 février, hospitalisée à Paris sans "aucun signe clinique de gravité", et un "homme d'une soixantaine d'années hospitalisé en Auvergne-Rhône-Alpes après des séjours répétés en Lombardie", pour qui il n'y a pas non plus de signe de gravité, a rappelé Jérôme Salomon.

Enfin, des enfants d'un "groupe scolaire de Courbevoie de retour d'un voyage en Lombardie" ont également été testés car certains présentaient des symptômes, mais les résultats sont "négatifs".

Le nouveau coronavirus a poursuivi mardi ses ravages à travers le monde qui, selon un expert de l'OMS, "n'est tout simplement pas prêt à y faire face". L'épidémie apparue en décembre dans le centre de la Chine a déjà atteint un pic dans ce pays, où elle a contaminé quelque 77.000 personnes dont 2.600 sont mortes, selon l'OMS.

Lire aussi : Deux nouveaux cas confirmés en France, le monde "pas prêt à faire face" à l'épidémie

www.ipreunion.com avec AFP

   

2 Commentaire(s)

THOR, Posté
Désolé de se répéter mais l'ARS ici elle fait quoi ? à la Réunion on est pas plus mais on est pas moins qu'en métropole...alors on attend quoi.Le monsieur qui cause qui cause qui cause à la télé bien coiffé et sourire éclatant et responsable à l'ARS il arrive à dormir à force de nous mentir ?
Mike, Posté
tout cela est très effrayant.......