Épidémie de dengue :

Le niveau 4 "épidémie de moyenne intensité" déclenché à Mayotte


Publié / Actualisé
Au vue de l'évolution de l'épidémie de dengue sur l'île aux parfums, le préfet de Mayotte, en concertation avec la directrice générale de l'Agence Régionale de Santé Mayotte, a décidé d'activer ce vendredi 6 mars 2020 le niveau 4 du plan de prévention et de lutte contre les arboviroses : "Épidémie de moyenne intensité". Toutes les communes sont touchées et les foyers très actifs se trouvent dans le sud et nord de l'île et en Petite Terre. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Au vue de l'évolution de l'épidémie de dengue sur l'île aux parfums, le préfet de Mayotte, en concertation avec la directrice générale de l'Agence Régionale de Santé Mayotte, a décidé d'activer ce vendredi 6 mars 2020 le niveau 4 du plan de prévention et de lutte contre les arboviroses : "Épidémie de moyenne intensité". Toutes les communes sont touchées et les foyers très actifs se trouvent dans le sud et nord de l'île et en Petite Terre. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Selon les derniers chiffres avancés par le Journal de Mayotte, depuis le début de l’année 2020, on dénombre 1.797 cas de dengue confirmés et 88 hospitalisations dont 2 cas sévères. Le nombre de cas continue d'augmenter fortement depuis deux semaines et toutes les communes de l'île sont touchés.

Le niveau 4 du dispositif ORSEC s’accompagne du renforcement de plusieurs dispositifs de lutte contre la dengue parmi lesquels un traitement renforcé des zones de forte transmission du virus, la mise en place de traitements préventifs et la hausse des opérations de nettoyage.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !