Le paquebot accoste mercredi matin (actualisé) :

Port-est : le Costa Mediterranea de retour avec 300 Réunionnais à bord


Publié / Actualisé
Ce mercredi 11 mars 2020, le paquebot Costa Mediterranea sera de retour à La Réunion après une première escale le 26 février dernier. Parmi les 2.500 personnes à bord, 300 Réunionnais sont présents. Le navire n'a pas pu accoster à Madagascar et aux Seychelles. "(Le) navire Costa est arrivé la semaine dernière, et bien qu'il ait été autorisé à accoster près de Praslin - la deuxième île la plus peuplée - personne n'a été autorisé à débarquer" indique la Seychelles News Agency. Deouis leur escale autorisée à Maurice le 28 février, les voyageurs n'ont plus posé le pied à terre (Photo rb/www.ipreunion.com)
Ce mercredi 11 mars 2020, le paquebot Costa Mediterranea sera de retour à La Réunion après une première escale le 26 février dernier. Parmi les 2.500 personnes à bord, 300 Réunionnais sont présents. Le navire n'a pas pu accoster à Madagascar et aux Seychelles. "(Le) navire Costa est arrivé la semaine dernière, et bien qu'il ait été autorisé à accoster près de Praslin - la deuxième île la plus peuplée - personne n'a été autorisé à débarquer" indique la Seychelles News Agency. Deouis leur escale autorisée à Maurice le 28 février, les voyageurs n'ont plus posé le pied à terre (Photo rb/www.ipreunion.com)

Le Costa Mediterranea arrivera au port-est dans la matinée de mercredi. "La procédure renforcée a été mise en place, c'est-à-dire que l'équipage a fourni une liste complète des passagers, de leur nationalité et de leur état de santé 48 heures avant l'arrivée prévue" précise la préfecture.

Un nouveau point sanitaire sera effectué avant l'accostage du bateau mercredi matin. Si toutes les mesures sont respectées, les 2.500 passagers seront autorisés à accoster.

Cela n'a pas été le cas aux Seychelles. Le Costa a pu accoster près de Praslin, la deuxième plus grande île de l’archipel, mais a dû faire demi-tour. Le bateau qui avait quitté les Seychelles pour Madagascar avait décidé de revenir. "Cette escale n’était pas prévue et c’est pour cette raison que les autorités seychelloises, ne lui ont pas permis de faire escale dans le pays"a dit l’autorité du port interrogé par le correspondant d'Imaz Press aux Seychelles.

Le débarquement d'au moins une partie des passagers du Costa Mediterranea est obligatoire à La Réunion puisque 300 voyageurs résident dans l'île.

Pour rappel, le dimanche 1er mars, des heurts avaient éclatés entre des manifestants et les forces de l'ordre, alors que des personnes s'étaient rassemblés pour protester contre l'arrivée au port-est du Sun Princess, un bateau refoulé de Madagascar. Une personne avait été interpellée au cours de ces heurts. Pour éviter de nouveaux débordements, un dispositif de sécurité a été déployé lors de l'accostage du navire Aïdablu le mercredi 3 mars, dernier paquebot de croisière en date a être arrivé à La Réunion.

A noter qu'à La Réunion, les mesures de sécurité impliquent la transmission d'une liste complète des passagers et de l'équipage, de leur nationalité ainsi que de leur état de santé. L'opération est réalisée 48 heures avant l'arrivée du navire, puis une seconde fois avant l'accostage.

Les Seychelles de leur côté ont annoncé ce lundi que la saison des croisières étaient clôturées et que les paquebots seraient donc interdits d'accostage. Les autorités seychelloises ont pris cette décision, car elles estiment qu’il est difficile de retracer tous les ports de débarquement des navires, et de contrôler des milliers de passagers pour éliminer les cas suspects.

"Cette décision de ne pas autoriser les bateaux de croisière à entrer au port de Victoria aura des répercussions sur l’économie seychelloise, dont le premier pilier est le tourisme loin devant la pêche. Les prévisions du nombre de touristes cette année ont été revues à la baisse avec seulement 1 % de hausse" souligne le correspondant d'Imaz Press aux Seychelles.

Pour aller plus loin :

Le paquebot Aïdablu a accosté au port dans le calme

Sun Princess : affrontements entre manifestants et policiers au port-est, une personne interpellée

Coronavirus : distribution de flyers et de masques pour les passagers du Costa Mediterranea

www.ipreunion.com avec Rassin Vannier aux Seychelles / redac@ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

Django, Posté
Que devient le bateau Delisioza pourra t'il accoster à l'île Maurice ?
Ramier, Posté
Mise en quarantaine des 300 Reunionnais après on avise au cas par cas !!
Ramier, Posté
Désolé ..mise en quarantaine des 300 Reunionnais !! Au cas par cas on verra !!