Bilan routier du week-end :

Contrôles : Plus de 300 infractions relevées ce week-end, 8 rétentions de permis


Publié / Actualisé
Le week-end du 13 au 15 mars, les effectifs de police de la Direction départementale de la sécurité publique de La Réunion ainsi que les gendarmes ont réalisé sur le département des opérations de sécurisation et de sécurité routière permettant de relever plus de 300 infractions, dont 8 rétentions de permis.
Le week-end du 13 au 15 mars, les effectifs de police de la Direction départementale de la sécurité publique de La Réunion ainsi que les gendarmes ont réalisé sur le département des opérations de sécurisation et de sécurité routière permettant de relever plus de 300 infractions, dont 8 rétentions de permis.

Sur les 288 infractions relevées sur l'île, 14 sont des délits dont :

- 6 conduites sus l'empire d'un état alcoolique (taux compris entre 0,41 et 1,47 mg/l d'air expiré)

- 5  défauts d'assurance

- 1 défaut de permis de conduire

- 1 délit de fuite

- 1 refus de se soumettre au contrôle d'alcoolémie

Au total, ce sont 46 fonctionnaires de police qui ont été mobilisés pour ces opérations. Au cours de ces différents contrôles, les forces des polices locales ont également procédé à la constatation de 274 autres diverses contraventions au code de la route dont :

- 3 refus de priorité / stop / feu rouge

- 4 défauts de contrôles techniques

- 226 excès de vitesse

De leur côté, les gendarmes ont ce week-end effectué 8 rétentions de permis, 3 mises en fourrière et une garde à vue. Les unités motocyclistes de la réunion ont mené des actions de lutte contre l'insécurité routière en priorisant les infractions graves génératrices d'accidents, telles les conduites addictives, les priorités et les dépassements de la vitesse.

9 automobilistes ont été contrôlés positifs à l'alcoolémie dont 5 infractions délictuelles entrainant la perte du permis de conduire, avec le taux le plus élevé 0.91 mg/l. Deux conducteurs ont vu leur test de dépistage aux drogues se révéler positif au zamal; et deux cumulaient une alcoolémie et une conduite en ayant fait usage de produits stupéfiants. Par ailleurs 12 dépassements de la vitesse autorisée et 8 usages de téléphone ou distracteur ont été constatés par les gendarmes.

Trois automobilistes ont été contrôlés avec un permis de conduire non valide ou en suspension.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !