Médias :

L'offre de Xavier Niel retenue pour la reprise de "France Antilles"


Publié / Actualisé
C'est la ministre des Outre-mer en personne, Annick Girardin, qui le relaie sur son compte Twitter : le journal local France Antilles est sauvé. L'offre de reprise de Xavier Niel, fondateur de Free, a été validée par le tribunal de commerce de Fort-de-France. Ce rachat permet de garder 126 des 235 salariés du groupe de presse.
C'est la ministre des Outre-mer en personne, Annick Girardin, qui le relaie sur son compte Twitter : le journal local France Antilles est sauvé. L'offre de reprise de Xavier Niel, fondateur de Free, a été validée par le tribunal de commerce de Fort-de-France. Ce rachat permet de garder 126 des 235 salariés du groupe de presse.

C'est officiel, France-Antilles va revenir dans les kiosques. Le tribunal de commerce de Fort-de-France a validé ce mardi 17 mars 2020 l’offre de reprise de l’homme d’affaires Xavier Niel. Celui-ci rachète donc France-Antilles, le seul quotidien de Martinique, Guadeloupe et Guyane, mis en liquidation fin janvier.

La société holding NJJ de Xavier Niel a proposé début mars de reprendre les trois éditions du quotidien, et de garder 126 des 235 salariés du groupe.

La ministre des Outre-mer Annick Girardin salue la défense d'une "presse libre et plurielle" et ainsi de la "vie démocratique", en rappelant que "cela permettra aux habitants de retrouver une presse quotidienne régionale de qualité".

Le tribunal de commerce de Fort-de-France a validé son offre de reprise, jugée "solide sur le plan économique". Le quotidien devrait redémarrer avril, sauf report en raison de la pandémie actuelle de coronavirus et des mesures radicales de confinement qui s'appliquent également dans les territoires ultramarins.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com avec AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !