L'association "Avec modération" lance l'alerte :

Confinement : attention aux excès de consommation


Publié / Actualisé
L'association Avec Modération Réunion tient à rappeler qu'une consommation d'alcool raisonnable est à maintenir, même en cette période de confinement : " Deux verres par jour et pas tous les jours est une consommation acceptable " ! (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'association Avec Modération Réunion tient à rappeler qu'une consommation d'alcool raisonnable est à maintenir, même en cette période de confinement : " Deux verres par jour et pas tous les jours est une consommation acceptable " ! (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Alors que le confinement est décrété en France métropolitaine comme à La Réunion depuis le mardi 17 mars, le concept d’apéro skype est en plein essor. Les rassemblements entre amis n’étant pas possible physiquement, c’est via les réseaux sociaux que la fête se fait en ce moment. Les applications comme Houseparty connaissent un développement exponentiel des téléchargements et sont devenus en quelques jours les " lieux " d’accueil des moments festifs.

De nombreux commentaires sur les réseaux sociaux font état d’une consommation irrégulière d’alcool. L’ennui, la solitude sont des critères amplifiant les envies de boire excessivement. Toutefois même si on ne conduit pas, l’association qui promeut " Sam celui qui conduit est celui qui ne boit pas " tient à alerter les comportements à risque : une consommation modérée de l’alcool est à adopter en permanence. " Deux verres par jour et pas tous les jours est une consommation acceptable ", précise Amélie Friker, Délégué Générale de l’association réunionnaise.

Bien sûr pendant la grossesse, la consommation d’alcool est à proscrire totalement.

Actuellement, les abus questionnent à l’instar de l’Aisne où l’alcool avait été interdit pendant quelques heures. Effectivement, dans le cas d’une interdiction totale, c’est tous les consommateurs qui sont pénalisés, même les consommateurs modérés ! "Montrons aujourd’hui à La Réunion que les consommateurs peuvent être responsables... même en période de confinement !" interpelle l'association

   

1 Commentaire(s)

Jacques, Posté
Même tout ça, il faut le dire, les boeuf sont trop débiles pour savoir se modérer.
Quelle époque...