Le Port :

Un laboratoire organise des dépistages "drive" à même le parking


Publié / Actualisé
Depuis ce lundi 23 mars 2020, le laboratoire Cerballiance au Port procède à des dépistages du covid-19 en version "drive", soit à bord de sa voiture. Un espace spécifique a été aménagé sur le parking du laboratoire. Le personnel médical, protégé par des gants, des masques et des surblouses, procède aux prélèvements sur les personnes sans que ces dernières aient besoin de sortir de leurs véhicules. Cela afin d'éviter au maximum les risques de propagation.
Depuis ce lundi 23 mars 2020, le laboratoire Cerballiance au Port procède à des dépistages du covid-19 en version "drive", soit à bord de sa voiture. Un espace spécifique a été aménagé sur le parking du laboratoire. Le personnel médical, protégé par des gants, des masques et des surblouses, procède aux prélèvements sur les personnes sans que ces dernières aient besoin de sortir de leurs véhicules. Cela afin d'éviter au maximum les risques de propagation.

Au Port, on dépiste le covid-19. En cas de doute il est possible de se rendre au laboratoire Cerballiance qui a aménagé un espace de dépistage sur son parking. Les prélèvements sont ensuite transportés à l'intérieur du laboratoire dans des contenants sécurisés à des fins d'analyses.

Pour être dépisté, il faut être en possession d'une prescription de son médecin. Il faut ensuite prendre rendez-vous avec le laboratoire. Les prélèvements sont effectutés uniquement l'après-midi. Michel Sin explique : "on a un peu monté en puissance, l'information circule vite". Ecoutez :

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Fabs, Posté
Joli publi-reportage...
Christian, Posté
Bonne initiative mais Bio austral le fait aussi à zac bank st pierre et reunilab à ste Clotilde.. Que de pub de cerballiance autour de fléau, certainement pour son chiffre d affaires
Raïssa, Posté
Très belle initiative de la part des équipes du laboratoire mais comment se fait-il que le Samu ne le fait pas. À ce rythme les potentiels contaminés n'appelleront plus le 15, mais direction médecin traitant pr demander une ordonnance de despistage. C poussez les gens à sortir de chez eux et contaminé les autres.
Est-ce qu'il serait pas plus efficace que ce soit le Samu qui procède au tests et qu'ils soient prioritaire vs les patients lambdas. Quid du patient contaminé, est ce que le client appelle le 15 ou le laboratoire fait ce qu'il y a à faire ?
Marie, Posté
Bravo à vous pour cette initiative