Il était âgé de 77 ans :

De nombreux hommages après le décés de Maurice Cérisola


Publié / Actualisé
Les hommages se poursuivent à La Réunion après le décès de l'industriel Maurice Cérisola survenu ce samedi 28 mars à l'âge de 77 ans
Les hommages se poursuivent à La Réunion après le décès de l'industriel Maurice Cérisola survenu ce samedi 28 mars à l'âge de 77 ans

Lire aussi : L'industriel Maurice Cérisola est décédé

• Jacques Billant, préfet de La Réunion

C’est avec beaucoup d’émotion et de tristesse que j’ai appris la nouvelle du décès de Maurice Cérisola et c’est du fond du cœur que je prends part au chagrin qui frappe sa famille et l’ensemble du monde économique réunionnais.
 

J’avais pour lui une grande admiration et une haute estime. Chef d’entreprise hors  pair, il n’a eu de cesse de défendre les intérêts de toutes les entreprises réunionnaises et de promouvoir notre développement économique en misant avec beaucoup de justesse sur la force de la production locale.

Ses mandats, d’abord orientés sur le monde agricole et l’élevage en particulier, se sont rapidement élargis au monde industriel dans son ensemble, monde industriel qu’il a longtemps et efficacement représenté en qualité de président de l’ADIR.

Fondateur du Cluster maritime de La Réunion, il en assurait encore la présidence avec une énergie qui m’apparaissait inépuisable. Il a été en première ligne à mes côtés pour préparer la visite du Secrétaire général de la mer en février dernier, en ayant à cœur de lui démontrer combien l’ambition maritime de La Réunion  méritait d’être soutenue au plus haut niveau.

Maurice Cérisola était aussi un homme de partage, partage de son savoir-faire, partage de ses valeurs. Son engagement au sein de L’institut d’administration des entreprises et de l’association réunionnaise d’éducation populaire en est une très belle illustration.

L’Etat et le monde économique ont perdu hier un partenaire essentiel, promoteur infatigable de l’action collective au service de La Réunion : " Jouons groupés ". 

J’adresse à sa famille et à ses proches mes très sincères condoléances et toute ma compassion en ces moments difficiles.

• Ericka Bareigts, députée de Saint-Denis

La disparition brutale de Maurice Cérisola est une triste nouvelle pour notre territoire. Il fait partie de ces personnes qui ont contribué à la transformation industrielle de notre île. Il a participé au développement et à la structuration de la filière avicole ce qui nous permet en ces temps difficiles d’assurer en partie notre sécurité alimentaire. Création d’activité et d’emplois locaux, l'industrie réunionnaise peut être reconnaissante envers Maurice Cérisola.

À sa famille et ses proches, aux différents présidents de l’Adir, j’adresse mes sincères condoléances.

• David Lorion, député de Saint-Pierre

C’est avec beaucoup de tristesse que je viens d’apprendre le décès de M. Maurice Cérisola. Comme tous les réunionnais, je perds aujourd’hui un ami pour lequel j’éprouve un immense respect et beaucoup de reconnaissance.

Respect et reconnaissance notamment pour ce qu’il a fait durant toute sa vie en faveur du développement économique de notre île. Entrepreneur dans l’âme, il a notamment initié et accompagné la société Crête d’or à l’Etang Salé jusqu’à sa retraite. Il fut un grand président de l’Adir durant treize ans, reconnu par ses pairs, défenseur inlassable du développement industriel de notre île. Ce besoin d’entreprendre était l’une de ses principales préoccupations qui l’a amené à continuer cet engagement au sein dumonde associatif.

J’avais de l’admiration pour ses grandes qualités humaines, son écoute, son sens de l’engagement et de l’amitié. Bienveillant, il prodiguait toujours de judicieux conseils nés de sa longue expérience de la vie économique.

Récemment encore, lors de nos dernières rencontres, il m’avait fait part de ses nouveaux projets et réflexions qu’il ne manquait jamais de défendre avec l’ardente passion qui était la sienne notamment quand il s’agissait de la place de La Réunion dans l’Océan indien et dans la France.

C’est une importante figure de notre île qui disparait.

Je tiens à adresser mes plus tristes condoléances à l’ensemble de sa famille, à tous ses amis et aux entrepreneurs de La Réunion et à leur témoigner tout mon soutien dans cette épreuve difficile.

Adieu Momo.

• Michel Dennemont, sénateur

C’est avec une profonde tristesse que La Réunion vient d’apprendre la disparition de Maurice Cerisola. C’est une personnalité du monde économique de notre département qui disparait. Maurice Cerisola était un bâtisseur, un entrepreneur du monde de l’industrie qui a pendant 10 ans présidé l’ADIR, Association pour le Développement industriel de La Réunion.

Il a également apporté son expérience et sa vision lors de la mise en place du Grand Port Maritime.

Je présente mes plus sincères condoléances à toute sa famille et à tous ses proches.

• Farid Mangrolia, référent La République En Marche !

C’est avec tristesse que j’apprends le décès de Maurice Cérisola. Il a beaucoup oeuvré pour l’industrie réunionnaise et  à donné de son temps et de son énergie en dirigeant l’Adir et en président l’IAE.

Nous perdons aujourd’hui un homme qui a participé pendant des décennies au dévelop-pement économique de notre ile. Maurice Cérisola, était un visionnaire et un conquérant.

A toute sa famille et à ses proches, je présente mes sincères condoléances.

• Cluster Maritime de La Réunion

C’est avec une grande tristesse que l’équipe du Cluster Maritime de La Réunion vient d’apprendre le décès de notre président et ami Maurice Cerisola.

Nos premières pensées vont vers son épouse et ses enfants à qui nous adressons nos condoléances. Le monde maritime et plus largement le monde économique perd aujourd’hui une grande figure et un infatigable combattant pour le développement notre île. Son message raisonnera pour toujours dans nos cœurs et nos esprits : "jouons groupés".

Le confinement lié au covid 19 ne nous autorisera malheureusement pas à nous réunir pour honorer sa mémoire comme il l’aurait mérité, nous pouvons néanmoins faire en sorte que les temps d'introspection liés à ces conditions nous permettent de nous recueillir en sa mémoire.

Avec toute notre affection : bon vent à toi Maurice, repose en paix.

• Eric Legrigeois, président du directoire du grand port maritime

Le monde maritime perd aujourd'hui l'un de ses défenseurs les plus pugnaces.

Président du Cluster Maritime et à ce titre, membre du Conseil de Développement du Grand Port Maritime De La Réunion, Maurice Cérisola a porté jusqu'au bout son engagement à développer le secteur de l'économie bleue à La Réunion. Pour cela, nous lui en sommes reconnaissants et continuerons à porter les projets qui lui tenaient à cœur.

En mon nom propre et en celui des collaborateurs de Port Réunion, nous adressons nos sincères condoléances à la famille et aux proches de Maurice Cérisola.

• Université de La Réunion

C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de M. Maurice Cérisola. Artisan du développement de l'Institut d'Administration des Entreprises (IAE) de l'Université de La Réunion dont il était le Président du Conseil depuis 22 ans, M. Cérisola aura marqué notre établissement par son implication et son engagement pour faire que l’ensemble des acteurs du monde socio-professionnel puisse " jouer groupé ".

Au nom de l'équipe présidentielle, de la direction et des collègues de l'IAE et, plus largement de l'ensemble de la communauté universitaire, le Président de L'Université de La Réunion tient à rendre un vibrant hommage à celui qui a tant oeuvré pour le développement socio-économique de notre territoire.

Nous perdons l’un de nos soutiens du monde socio-économique et une personne fièrement engagée auprès de nos étudiants et de nos équipes.

Toutes nos pensées vont à sa famille à ses proches en ces moments douloureux.

• Jean-Claude Lacouture, maire de l'Etang-Salé

Maurice Cérisola a marqué de son empreinte le développement économique de L'Etang-Salé. Capitaine d'industrie, il a toujours milité pour la création de filières de production locale. Le monde économique réunionnais pleure sa disparition.

Le Conseil Municipal de L'Etang-Salé se joint à moi pour adresser nos plus sincères condoléances à sa famille.

• Anthony Lebon, président de la Fédération Réunionnaise du BTP

C'est avec une grande émotion, que toute la famille du BTP s’associe aux hommages rendus à Maurice Cerisola. Capitaine d’industrie, Président de l’Adir puis de la Réunion Economique, investi à la cause des jeunes et du savoir-faire local dans plusieurs mandats et représentations :  son engagement indéfectible et passionné en faveur du développement de la société réunionnaise restera dans toutes les mémoires.

Nos pensées immédiates vont à sa famille et à ses proches. Puisse son exemple nous servir encore longtemps.

• Bernard Hay, président  l'Institut des hautes études de défense nationale de l'océan Indien (AR 27) 

C’est avec une immense tristesse que les membres de l’AR 27 ont appris la disparition de Maurice Cérisola survenu à l’âge de 78 ans, et qui avait suivi la 124ème session régionale de l’IHEDN en 1996 à La Réunion, à la suite de laquelle il avait aussitôt adhéré à l’AR 27.

Installé à La Réunion depuis 1993, "Momo" pour les intimes avait dirigé pendant près de 20 ans la société Crête d’Or, qui était rapidement devenue sous son impulsion l’un des fleurons de l’industrie agro-­‐alimentaire de notre île. Bâtisseur dans l’âme, et parmi bien d’autres mandats, il avait présidé, ou présidait encore, de nombreux organismes oeuvrant au service du développement de La Réunion et de la promotion de s a jeunesse : ADIR, Cluster maritime, La Réunion Economique, IAE. Avec sa disparition, La Réunion perd un ardent et infatigable défenseur de son développement économique, et dont le mot d’ordre était "jouons groupés ", qu’il nous faut désormais continuer à faire vivre.

Son engagement bénévole au sein des mouvements associatifs, les valeurs qu’il prônait et le courage dont il a toujours fait preuve, seront sans aucun doute source d’inspiration pour la jeunesse de La Réunion. Je salue sa mémoire.

A son épouse et à leurs enfants, les membres de l’AR 27 adressent l’expression de leurs condoléances attristées.

• Dominique Vienne, Ceser

Le Président du Ceser, M. Dominique Vienne et les membres du Conseil ont appris avec tristesse la disparition de Maurice Cérisola, ce jour, à l'âge de 78
ans.

Membre du Ceser, de 2005 à 2010, Vice-président, membre du Bureau, de la commission économique et de la section prospective, il aura contribué en son sein au dialogue entre tous les acteurs du territoire. Il aura, jusqu'à son dernier souffle, contribué au travers de nombreux engagements au développement économique et social de La Réunion à laquelle il était si attaché.

Le Président Dominique Vienne et les membres du Conseil adressent leurs sincères condoléances à la famille de Maurice Cérisola et se recueilleront partout où ils se
trouveront en ce moment si singulier de notre vie de notre Nation.

   

1 Commentaire(s)

Association des gens défavorisées, Posté
J'adresse toutes mes sincères condoléances a sa familles c 'est un grand monsieur qui nous a vraiment beaucoup aider l'association des gens défavorisées qui aident les personnes en difficultés ce monsieur a un grand coeur il aimait aider les autres une pensee pour sa famille