Le ministère des Outre-mer rectifie :

Coronavirus : pas de passage au stade 3 mais des "mesures de stade 3" appliquées à La Réunion


Publié / Actualisé
La ministre des Outre-mer Annick Girardin, en direct sur Antenne Réunion, a indiqué que La Réunion était passée au stade 3 de l'épidémie, bien que la préfecture et l'ARSn'ait pas fourni cette information plus tôt dans la journée. Contacté par Imaz Press suite à cette annonce, le ministère des Outre-mer a ensuite précisé que "La Réunion n'est pas passée au stade 3" mais que les mesures appliquées sur l'île sont "des mesures de stade 3" (Photo archives rb/www.ipreunion.com)
La ministre des Outre-mer Annick Girardin, en direct sur Antenne Réunion, a indiqué que La Réunion était passée au stade 3 de l'épidémie, bien que la préfecture et l'ARSn'ait pas fourni cette information plus tôt dans la journée. Contacté par Imaz Press suite à cette annonce, le ministère des Outre-mer a ensuite précisé que "La Réunion n'est pas passée au stade 3" mais que les mesures appliquées sur l'île sont "des mesures de stade 3" (Photo archives rb/www.ipreunion.com)

Ainsi, La Réunion n'est pas passée au stade 3 de l'épidémie à proprement parler. Cela signifierait que le virus circule activement dans l'île et qu'il existe des chaînes de contamination locale. Le ministère indique par contre que les mesures appliquées sur l'île sont "des mesures de stade 3".

En effet, La Réunion n'en est pas au même niveau que l'Hexagone sur le plan de l'épidémie, mais les mesures sont équivalentes à celle d'un stade 3 : confinement, interdiction de vente d'alcool à emporter, restriction des vols etc... Il n'y a donc pas de passage au stade 3 pour La Réunion mais uniquement une "application des mesures de stade 3".

Le ministère des Outre-mer a publié le communiqué suivant plus tard dans la soirée :

"Lors de son intervention ce jour sur Antenne Réunion, Annick Girardin, ministre des outre-mer, a évoqué les mesures prise pour assurer la protection des Réunionnaises et des Réunionnais face à l’épidémie de Covid-19.

De nombreuses mesures relevant du stade 3 ont d’ores et déjà été mises en place et ce alors même que La Réunion était encore en phase 1 (fermeture des écoles, des établissements recevant du public, restrictions de circulation, etc.). Ces mesures se sont encore renforcées récemment avec la limitation du nombre de vols, la possibilité de déclencher des couvre-feux, ou l’interdiction de vente d’alcool à emporter.

Il est de la responsabilité des autorités de santé de décider de l’organisation de la chaine de soin. D’un point de vue de la gestion médicale, La Réunion est en stade 2 depuis le 24 mars. L’anticipation, la prévention et la protection des populations demeurent les règles dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19."

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Laurent97480, Posté
Après la crise sanitaire il faudras vraiment que nous réunionnais nous ouvrons nos yeux sur qui dirigent avec autant de compétences mais aussi un bon bilan sur ARS car pour gérer la crise difficile de faire pire quand ont connais les salaires de ces gueus
Mano, Posté
Le phénomène est mondial, planétaire....les gouvernements et/ou autres Organisations mondiales auront-ils le courage de s'attaquer à la cause originelle et criminelle de cette pandémie ?...ou tout comme le sacro-saint respect de la liberté d'expression, il y aurait aussi le sacro-saint respect des cultures culinaires d'un pays comme la Chine qui continue de se nourrir d'espèces animales sauvages....connues pour être porteuses de virus...quelque part nous sommes complices de ce qui nous arrive, car ce n'est pas une première...et sans être fataliste....la dernière.La nature saurait toujours nous rappeler à son bon souvenir...