67 kg de poissons et crustacés interceptés :

Pêche illégale : 11 personnes interpellées depuis le début du confinement


Publié / Actualisé
Depuis le début du confinement, les gardes de la réserve marine poursuivent leur mission de surveillance de l'aire marine protégée avec le soutien de la gendarmerie. Ils ont interpellé 11 personnes en action de pêche illégale à l'Etang Salé, à Saint Leu, à la Saline-les-Bains et à Saint-Gilles-les-Bains. Ils ont par ailleurs observé une augmentation de la pratique des pêches illégales sur cette période. En lien la Direction mer sud océan Indien (DMSOI), le matériel de pêche ainsi que 67 kg de poissons, crustacés et de zourites ont été appréhendés par les agents assermentés. (Photo Réserve marine)
Depuis le début du confinement, les gardes de la réserve marine poursuivent leur mission de surveillance de l'aire marine protégée avec le soutien de la gendarmerie. Ils ont interpellé 11 personnes en action de pêche illégale à l'Etang Salé, à Saint Leu, à la Saline-les-Bains et à Saint-Gilles-les-Bains. Ils ont par ailleurs observé une augmentation de la pratique des pêches illégales sur cette période. En lien la Direction mer sud océan Indien (DMSOI), le matériel de pêche ainsi que 67 kg de poissons, crustacés et de zourites ont été appréhendés par les agents assermentés. (Photo Réserve marine)

Pour des raisons sanitaires et par principe de précaution, l'ensemble des prises ne peut pas être utilisé à des fins alimentaires mais sera valorisé au travers de relevés morphologiques par la cellule locale de l'IFREMER avant d'être détruit par une société d'équarrissage.

"La pêche illégale est une pratique préjudiciable à l'équilibre écologique de nos récifs coralliens et les agents de la réserve naturelle marine de La Réunion sont vigilants au respect des règlements de pêche établis" souligne la réserve marine.

La fréquence des missions de police de l'environnement va s'accentuer, de jour comme de nuit, en collaboration avec la Gendarmerie et les autres forces de police.

   

2 Commentaire(s)

John, Posté
La France décident et fait des lois pour les Réunionnais haha
La pêche dans la mer doit être gratuit et non payant pour les Réunionnais...
Pourquoi la Préfecture ne va pas contrÃ'ler les gros bateaux qui viennent pêcher dans l'océan indien comme la SAPMER DU GROUPE GBH
Ramier, Posté
La il faut frapper SÉVÈRE ils sont en double infraction.
C'est strictement Interdit et ns sommes en confinement. Si en plus il y a des récidivistes.