Kelonia :

La tortue Lazare en route vers le Sud de l'océan Indien


Publié / Actualisé
Contrairement aux tortues caouannes actuellement suivies par Kelonia et qui - une fois relâchées en mer - sont toutes parties vers le Nord , la jeune tortue olivâtre Lazare a opté pour le Sud de l'océan Indien. Elle a atteint le Sud de Madagascar, après un mois de voyage.(photo DR Kelonia)
Contrairement aux tortues caouannes actuellement suivies par Kelonia et qui - une fois relâchées en mer - sont toutes parties vers le Nord , la jeune tortue olivâtre Lazare a opté pour le Sud de l'océan Indien. Elle a atteint le Sud de Madagascar, après un mois de voyage.(photo DR Kelonia)

Après un mois de suivi, elle a rejoint le Sud de Madagascar vers les zones de convergences. Là où se croisent les eaux chaudes des tropiques et les eaux plus froides du Sud.

Sur la carte des températures de surface du site Windy, les premières sont en orange, et les secondes en jaune. Les eaux en orange (de 20°C) sont la limite de répartition des tortues de mer à écaille. Les tortues, qui sont des animaux à sang froid (Poïkilotherme), doivent rester dans les eaux aux températures compatibles avec leur métabolisme.

Lazare reste donc dans des eaux aux températures voisines de 25°C. Lazare suit les courants de surface, même si il plonge régulièrement pour se nourrir et se reposer. Il remonte en surface pour respirer et ré-oxygéner son organisme, ou pour se chauffer au soleil lorsque les conditions de surface (houle et vent) le permettent.

La tortue olivâtre est la plus petite tortue marine de l’océan Indien, qui dépasse rarement les 60kg. Elle se reconnait à la couleur uniformément gris-vert sur le dessus et blanche en partie ventrale. Lorsqu’elle nage tranquillement entre deux eaux au crépuscule, on dirait qu’un fantôme de tortue passe….

Ne la cherchez pas prés des côtes, à La Réunion on n’observe que des immatures au stage pélagique (période pendant laquelle les espèces marines animales flottent ou nagent sans être assujetties au fond ou au littoral) donc uniquement au large.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !