A la une du jeudi 9 avril 2020 :

Coronavirus, alcoolisme, bilan, vétérinaires et météo


Publié / Actualisé
BONJOUR LA RÉUNION - Voici les titres développés ce jeudi matin 9 avril 2020

- Covid-19 : 362 cas confirmés à La Réunion, le confinement reste sous contrôle
- Addictions : un suivi nécessaire pendant le confinement
- Addictions : un suivi nécessaire pendant le confinement
- Les cliniques vétérinaires fonctionnent au ralenti
- La pa Météo France i di, sé zot i di - De quelle couleur est le ciel chez vous ?
BONJOUR LA RÉUNION - Voici les titres développés ce jeudi matin 9 avril 2020

- Covid-19 : 362 cas confirmés à La Réunion, le confinement reste sous contrôle
- Addictions : un suivi nécessaire pendant le confinement
- Addictions : un suivi nécessaire pendant le confinement
- Les cliniques vétérinaires fonctionnent au ralenti
- La pa Météo France i di, sé zot i di - De quelle couleur est le ciel chez vous ?

Covid-19 : 362 cas confirmés à La Réunion, le confinement va être prolongé

La Réunion voit son nombre de cas continuer à augmenter de manière sensiblement ralentie. 362 cas de covid-19 sont confirmés à l'heure actuelle avec seulement 4 nouveaux cas annoncés de mercredi 8 avril. Le bilan quotidien le plus bas depuis le 22 mars. Parmi les cas investigués, 23 sont qualifiés d'autochtones. Quatre patients sont toujours en réanimation, 41 personnels soignants sont également contaminés dont un soignant en EHPAD. L'ensemble des résidents a été testé ce mercredi 8 avril pour sécuriser au mieux l'établissement. Les forces de l'ordre poursuivent les contrôles d'attestation de déplacement, une vaste opération de contrôle était d'ailleurs menée à l'Hermitage par les gendarmes ce mercredi. Suivez notre live

Addictions : un suivi nécessaire pendant le confinement

Alors que le confinement dure depuis plus de trois semaines maintenant, l'enfermement peut porter un coup dur à la santé mentale de chacun. Mais ces temps peuvent être encore plus compliqués pour ceux souffrant déjà de troubles psychiatriques ou addictifs. Afin de pallier à l'isolement des personnes souffrant de diverses addictions, dont l'alcool, qui est un véritable fléau à La Réunion, le service d'addictologie du CHU maintien le lien avec ses patients

En France 10.869 persones sont déjà mortes du covid-19

La France a enregistré mercredi un nouveau très lourd bilan quotidien dans les hôpitaux, avec 541 décès supplémentaires en 24 heures, soit un total de 7.632 depuis début mars. S'y ajoutent 3.237 morts déjà recensés dans les Ehpad et établissements médico-sociaux (qui n'ont pu mettre à jour leurs chiffres mercredi en raison d'un "problème technique"), soit un total de 10.869 décès.

Les cliniques vétérinaires fonctionnent au ralenti

Crise sanitaire oblige, la vétérinaires ne sont pas épargnés par les restrictions de fonctionnement. À La Réunion, les cliniques suivent scrupuleusement les consignes de l'Ordre de la professions, selon lesquelles il est explicitement recommandé de ne consulter qu'en cas d'urgence. Et même en cas d'urgence, il convient d'appeler au préalable pour limiter le flux de personnes dans les cliniques. Toutes les vaccinations et campagnes de stérilisation sont reportées à la fin du confinement général.

La pa Météo France i di, sé zot i di – De quelle couleur est le ciel chez vous ?

Matante Rosina a regardé la télé un peu tard et elle a eu une panne d'oreiller ce jeudi matin 9 avril 2020. Du coup elle n'a pas eu le temps de se renseigner sur le temps du jour. Pouvez-vos l'aider et lui dire de quelle couleur est le ciel chez vous ?

   

1 Commentaire(s)

Babhyd, Posté
J'ai l'impression que malgré tous les mots rassurants, on ne sait toujours pas assez sur le covid 19. Beaucoup trop de morts, beaucoup trop de décés (hormis les ephad, ou malheureusement, les personnes étaient déjà confinés et ont été certainement contaminées avant le confinement). Le vol par les USA de nos masque sur un tarmac n'a pas fait assez de bruit. Ce n'est pas normal et les ce pays devrait être puni par un gendarme mondial pour ce vol. Les particuliers (certes passant après les soignants, c'est on ne peut plus normal) n'ont pas accès aux masques, c'est bien dommage. Car même si certains peuvent en fabriquer, tous le ne peuvent pas. Lors des "sorties" obligatoires (courses, médecins, pharmacies), n'importe qui peut être contaminés. Au départ, un mètre semblait suffisant pour nous épargner une contamination, cela ne semble plus être le cas. Bref, on ne sait pas. Trop d'éléments restent flous, sans réelles certitudes. Je me pose encore beaucoup de questions auxquelles je n'ai pas de réponse. C'est dommage et pas rassurant du tout.