Contrôles de police :

Saint-Pierre : un motard flashé à 163 km/h sur une portion de voie limitée à 90km/h


Publié / Actualisé
Les forces départementales du SIAAP ont procédé à plusieurs contrôles ce mercredi 29 avril à Saint-Pierre. Toute la journée, et comme depuis le début de l'état d'urgence sanitaire, les motifs de déplacement des usagers ont été vérifiés. Un motard a été flashé à 163 km/h sur une portion de voie limitée à 90km/h, la moto a été placée en fourrière et son permis suspendu. (Photos : police)
Les forces départementales du SIAAP ont procédé à plusieurs contrôles ce mercredi 29 avril à Saint-Pierre. Toute la journée, et comme depuis le début de l'état d'urgence sanitaire, les motifs de déplacement des usagers ont été vérifiés. Un motard a été flashé à 163 km/h sur une portion de voie limitée à 90km/h, la moto a été placée en fourrière et son permis suspendu. (Photos : police)

Les effectifs du Groupe de Sécurité Routière avec le soutien de la Formation Motocycliste ont en plus effectué un contrôle de vitesse concernant les déplacements effectués RN2. A cette occasion, le motard, au guidon d’une DUCATI Monster, a été contrôlé à 163 km/h sur une portion de voie limitée à 90km/h.

A raison de cet excès de plus de 50 km/h de la vitesse autorisée, la moto a été immédiatement placée en fourrière et le permis du contrevenant, dont le solde apparaissait être de 3 points, était suspendu, indique la police.

Si le flux de circulation reste réduit, les limitations de vitesse demeurent pour tous. En ce qui concerne les motocyclistes, le risque d’accident mortel reste lui 22 fois supérieurs au risque d’accident mortel en voiture.

   

1 Commentaire(s)

KUNTA KINTé, Posté
A combien rouliez-vous? Demande le gendarme.
- A deux seulement, mais si vous voulez monter, il reste de la place.