[LIVE] Municipales à Saint-Denis (actualisé) :

Ericka Bareigts : "je suis ravie de cette alliance" avec Nassimah Dindar


Publié / Actualisé
Ericka Bareigts, candidate aux élections municipales de Saint-Denis et tête de la liste Saint-Denis Pour Tous, a tenu une conférence de presse ce lundi 1er juin. Comme nous l'annoncions dès ce dimanche matin, les listes d'Ericka Bareigts et de Nassimah Dindar fusionnent pour le second tour des municipales à Saint-Denis. Pour ce scrutin qui aura lieu le 28 juin prochain, c'est la députée dionysienne qui conservera la tête de liste. Six membres de la liste initiale de Nassimah Dindar seront en position éligible sur la nouvelle liste commune. La sénatrice dionysienne clôturera la liste, en 55ème position, et sera donc non éligible. Nassimah Dindar a par ailleurs ajouté que Didier Robert lui a également proposé une alliance, allant même jusqu'à lui proposer d'être la nouvelle tête de liste. Suivez notre live (Photos rb/www.ipreunion.com)
Ericka Bareigts, candidate aux élections municipales de Saint-Denis et tête de la liste Saint-Denis Pour Tous, a tenu une conférence de presse ce lundi 1er juin. Comme nous l'annoncions dès ce dimanche matin, les listes d'Ericka Bareigts et de Nassimah Dindar fusionnent pour le second tour des municipales à Saint-Denis. Pour ce scrutin qui aura lieu le 28 juin prochain, c'est la députée dionysienne qui conservera la tête de liste. Six membres de la liste initiale de Nassimah Dindar seront en position éligible sur la nouvelle liste commune. La sénatrice dionysienne clôturera la liste, en 55ème position, et sera donc non éligible. Nassimah Dindar a par ailleurs ajouté que Didier Robert lui a également proposé une alliance, allant même jusqu'à lui proposer d'être la nouvelle tête de liste. Suivez notre live (Photos rb/www.ipreunion.com)

Confirmant une information d'Imaz Press Réunion publiée dans la journée de ce dimanche 31 mai, les deux candidates au premier tour à Saint-Denis Ericka Bareigts et Nassimah Dindar ont officialisé la fusion de leurs listes, en vue du second tour le 28 juin.

La candidate UDI Nassimah Dindar a annoncé rejoindre Ericka Bareigts, qui reste tête de liste. Celle-ci a affiché 43% des voix au premier tour, Nassimah Dindar 13%.

"Pour ma part, j'ai souhaité une liste du rassemblement, comme au premier tour", a indique Ericka Bareigts, rassemblement déjà large avec des figures politiques issues de partis différents : PS, Europe écologie les verts, PCR, société civile et gilets jaunes...

- "Points de convergence majeurs" -

"Lorsque les choses sont difficiles il faut savoir dépasser ses propres exigences partisanes pour savoir trouver des points de convergence" a déclaré la candidate. "Madame Dindar et moi avons des points de convergence majeurs, il faut savoir additionner les expériences." L'écologie, la lutte contre la pauvreté, la participation citoyenne, la jeunesse et l'éhtique en font partie, a-t-elle ajouté.

"C'est au regard de ces éléments que nous avons échangé avec madame Nassimah Dindar. Nous sommes tombées d'accord, nous avons décidé de fusionner nos listes et de faire une seule et même liste pour le deuxième tour de ces municipales. Je dois dire que je suis ravie" a annoncé Ericka Bareigts, insistant sur le respect mutuel entre les deux femmes, malgré des divergences politiques.

"La liste 'Saint-Denis en l'air' rejoint 'Saint-Denis pour tous'", a confirmé Nassimah Dindar. Six de ses colistiers se joignent à la liste d'Ericka Bareigts. Nassimah Dindar pour sa part ne sera que 55ème, clôturant donc la liste, en position inéligible.

"Nous ne sommes pas dans le même parti politique, je voudrais apporter ma fibre sociale sans devenir socialiste. Nassimah Dindar et Ericka Bareigts se sont toujours respectées, toujours. Ce respect est essentiel dans la vie politique", rappelle l'ancienne tête de liste de "Saint-Denis en l'air".

- "Didier Robert m'a proposé la tête de liste" -

Nassimah Dindar rappelle également qu'entre le premier et le second tour, elle a pris contact avec Vanessa Payet, "une jeune", et lui a proposé la tête de liste, ce qu'elle a décliné. L'occasion de révéler aussi que Didier Robert, également candidat à la mairie de Saint-Denis et arrivé deuxième au premier tour, a proposé sa tête de liste à Nassimah Dindar, après avoir lancé un appel à fusionner leurs listes sur sa page Facebook. "Tête de liste ce n'est pas un projet pour Saint-Denis" a commenté Nassimah Dnidar.

Les deux femmes politiques font front au commun au candidat Didier Robert pour le second tour des municipales. Nassimah Dindar n'a pas hésité à présenter la métaphore d'un homme battant sa femme, sujet qui lui tient à coeur, et qui se présenterait à elle avec un "gros bouquet de roses rouges" publiquement. "Les épines piquent encore", a-t-elle déclaré et "n'oublie pas" qu'on a voulu "l'écraser" politiquement.

"J'ai mené des combats contre Ericka Bareigts mais je l'ai toujours respectée en tant que femme" a-t-elle rappelé, "ce n'est pas la même posture pour d'autres" a-t-elle ajouté faisant clairement allusion à Didier Robert.

Retrouvez la conférence de presse d'Ericka Bareigts et de Nassiah Dindar en replay ci-dessous :

Lire aussi : Municipales à Saint-Denis : vers une fusion des listes Ericka Bareigts et Nassimah Dindar

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

26 Commentaire(s)

Centre Visionnaire des Personnes Demunies, Posté
Nous voulons travailler avec vous
La source en colère, Posté
Impossible de voter pour l'insolence d'une femme qui se trouve sur la liste de Didier robert- pour ça juste, je voterai Ericka Bareigts
Coco, Posté
Un grand bravo à Nassima qui a su rejoindre une femme déterminée et volontaire pour faire avancer Saint Denis. Faire en sorte que la place de la femme soit respectée dans tous corps de métier et dans leur vie de femme. Bravo Mesdames vous avez su mettre les intérêts de la ville avant ceux d'un parti politique.
Auprat, Posté
Une ministre exemplaire sans casseroles qui n'est surtout pas la cause de la descente des gilets jaunes dans le chemin, qui termine ses projets et surtout qui ne sort pas comme tangue 1 mois avant comme M.Robert. Les voyages doivent vous manquer M.Robert ainsi qu'à votre épouse, à votre entourage? COVID 19 est arrivé à point pour stopper le gaspillage d'argent publique - bon vent, nous ne votera pas pour votre clan dépensier
Galerie d'art, Posté
Monsieur robert il est grand temps de vous mettre à la peinture, c'est destressant! Quelle vie! Quelle gâchis , et que de mauvais conseilleurs proches et à côté de vous. Life is not beautiful ! Life is ridiculous now
Moi qui voulais voter Ericka, depuis son mobile, Posté
Et bien vous n'avez plus ma voie. Je mange pas à la table des girouettes habitués aux tribunaux
John, Posté
J'espères que l'île de la Réunion va se développer vraiment...
L'île Maurice est plus avancer que l'île de la Réunion une honte Française
CAJAOP, Posté
AH , LA BOULETTE !!! Ne jamais mettre une pomme pourrie dans un panier de pommes fraîches. Pour moi, LA SANCTION EST IMMÉDIATE : JE CHANGE MES INTENTIONS DE VOTE ! Car, alors qu'elle aurait très bien pu gagner seule et la tête haute, soit Ericka s'est fait embobiner, soit elle n'a pas mesuré le ras-le-bol général de la population face à ces arrangements politiques ! Dans les deux cas, elle déçoit . Dommage â?|
Crocodiles Tana, Posté
DIdier robert vous avez gagné une belle punition, à la hauteur dont vous traitez l'humain. Les masques arrivés par millions ne vous ont pas sauvé. Vous assistez en direct live à votre punition. Vive Madame Ericka- vive la République - Vive la France.
VIPÈRE, Posté
Monsieur Didier Robert,nous baisse pas les bras,nous na le vaccin pou se ban ! Lâchez rien, c'est n'est que parti remise!
Astrid, Posté
Ça i appelle une correction pour Didier robert et sa clique de bras cassés - chaudron en force avec Ericka Bareigts
LE TANGUE, Posté
Aujourd'hui 1er juin, l'équipe de Bareigts et madame Dindar emprofite de la Pencôte pour distribuer des masque (dont on ne sais pas la provenance, des masque) et emprofite pour faire un campagne électoral soumsoum dans le quartier de Bellepierre, HONTEUX !
LE TANGUE, Posté
Madame DINDAR, vous nous avez trahie ! je n'est plus confiance en vous ni en votre équipe ! Madame Bareigts votre beau-père na rien fait pendant 12 ans de mandat, le boulevard de l'océan est une porcherie. Vous vous réveillez qu'en 2020, continuer a dormir sur vos million des contribuable de saint-Denis !
LE TANGUE, Posté
C'est quoi la différence entre Gilbert Anette et Ericka Bareigts Nassimah Dindar ? RIEN C'EST LA MÊME FAMILLE, COMPLOT, Saint Denis la capital MORTE, SALE, MANGER COCHON.
Bareigts-Dindar, grâce a vous que Saint Denis va jamais avancé, dionysien ROUVRE ZOT YEUX !!
Volcan974, Posté
Il lui reste le soutien de la Samu ou des pompiers le 15 ou le 18
Zamédelavi, depuis son mobile, Posté
Voter pour ce galimatias c'est voter pour LAREM aussi j'irais à la pêche le jour des élections.madame Bareigts le socialiste que j'étais ne vous salue pas.
AMAZONUS, Posté
Toujours aussi belle, Nassimah!
Pour le reste, bof!
7AC, Posté
Sycophante
Arriviste
Lacunaire
Opportuniste
Parcimonieuse
Escobar
Catonnet, Posté
Enfin le retour de coup de bâton pour cet homme qui ne vise que ses poches et celui de sa pseudo com' ! Sa carrière politique est à enterrer ainsi que ses presses favorites subventionnées. Mon
Quartier votera BAREIGTS car cette femme ne traîne aucune casserole ( pas De soulèvement de gilets jaunes , 6800 euros de salaire des musées régionaux, compte séquestre fantôme, 212000 eurosà rembourser, des agents qui se sont servis copieusement dans les sous des contribuables à la continuité territoriale, 2000 bus inexistants, Demie route non terminée et qui ne se terminera PAS, gros postes pour ses amis EMPR partout ( air austral/ au cabinet/ chargé de mission/ directeur des musées régionaux / postes au cabinet pour sa famille, épouse, neveu, musée régionaux, ....). Bref, un bon profiteur comme la population déteste.... la fin dans quelques mois.... à suivre IMAZ PRESS ! Lu va allez vendre l'automobile seychelles après zelection regionales.
Payet, depuis son mobile, Posté
Bravo Madame DINDAR, mes respects. vous avez mis Jupiter à terre. Je suis heureuse.
Vomi, Posté
Mi veux vomir, tout le monde connait les méfaits de Mme Dindar et pourtant elle est encore la reine, c'est déguelasse ! il faut voter blanc
Tuk tuk, Posté
Il va y en avoir des femmes à la tête de collectivités cette année, et c'est très bien !
CHABAN, Posté
C'est une grande nouvelle.
KUNTA KINTé, Posté
Se gausse La métapolitique se situe en dehors et au-dessus de la politique politicienne, laquelle est devenue théâtrale et ne constitue plus le lieu de la politique. La stratégie métapolitique vise à diffuser une conception-du-monde de sorte que les valeurs de cette dernière acquièrent dans l'histoire puissance et pouvoir à long terme.
Cette stratégie est incompatible avec les ambitions bourgeoises de détenir le pouvoir, d' "être dans" le pouvoir à court terme. Polyvalente, la métapolitique doit s'adresser aux décideurs, aux médiateurs, aux diffuseurs de tous les courants de pensée, auxquels elle ne dévoile pas forcément l'ensemble de son discours. La métapolitique diffuse aussi bien une sensibilité qu'une doctrine; elle se fait culturelle ou idéologique selon les circonstances.
HULK, Posté
Elle a totalement raison.C'est une politique et la politique ne s'embarrasse pas de fioritures.Elle est faite de compromis et de compromissions.On peut le regretter mais c'est comme celà.De toute manière,Didier ROBERT voulait faire la même chose, rassurez-vous,mais comme il avait bordé Nassimah DINDAR à la suite des élections cantonales, celle-ci l'a rembarré. Donc ne cherchez pas de morale en politique, il n'y en a pas. Après,chacun se détermine en fonction de sa conscience.
Dinosaures, Posté
Bravo madame Dindar, hier il vous sali à travers ses organes de presse subventionnés, aujourd'hui il vous encense et demain il vous crachera dessus et vous traitant de femelle de dinosaure. Montrez à ce pseudo pharaon de la pyramide inversée que vous avez aussi une fierté et une dignité. Il faut le renverser et en 2021 l'envoyez avec a bande de mafia comme Sinimalé, Hamilcaro, Benard, Casse noisettes...dans les poubelles de l'histoire.