Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Evénementiel, remboursement des vols, municipales, Car jaune, makotes


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 1er juin au vendredi 5 juin 2020 sur Imaz Press :

- Lundi 1er juin : Mariages, foires, festivals : la fête est finie dans l'événementiel
- Mardi 2 juin : Remboursement des vols : armez-vous de patience...
- Mercredi 3 juin : Second tour des municipales : les listes sont déposées, cap sur les régionales et les départementales
- Jeudi 4 juin : Convoi de bus et motions, le réseau Car jaune se mobilise et hausse le ton
- Vendredi 5 juin : Makotes : le monde d'après est pire que celui d'avant
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 1er juin au vendredi 5 juin 2020 sur Imaz Press :

- Lundi 1er juin : Mariages, foires, festivals : la fête est finie dans l'événementiel
- Mardi 2 juin : Remboursement des vols : armez-vous de patience...
- Mercredi 3 juin : Second tour des municipales : les listes sont déposées, cap sur les régionales et les départementales
- Jeudi 4 juin : Convoi de bus et motions, le réseau Car jaune se mobilise et hausse le ton
- Vendredi 5 juin : Makotes : le monde d'après est pire que celui d'avant

Lundi 1er juin : Mariages, foires, festivals : la fête est finie dans l'événementiel

D'ordinaire, l'automne et l'hiver représentent au moins la moitié du chiffre d'affaire des entreprises du secteur événementielle. À la Réunion, nombreuse sont les entreprises qui souffrent de cette situation de crise sanitaire. Photographes, organisateurs de soirées, chargés de location de matériel, ... depuis l'arrivée du Covid-19 leurs carnets de commande est vide.

Mardi 2 juin : Remboursement des vols : armez-vous de patience...

La Covid-19, on le sait, aura eu raison du secteur aérien. En première ligne pendant les confinement, les compagnies ont subi de plein fouet le confinement et la fermeture des frontières. A La Réunion, seuls trois vols ont été conservées : deux d'Air Austral et un d'Air France, servant à acheminer les passagers en possession d'un motif impérieux pour voyager. Avec le déconfinement et la possibilité de partir en vacances en juillet-août, les règles sont amenées à changer et les compagnies se préparent à la reprise. La plupart proposent des avoirs aux passagers dont les vols ont été annulés. Des séjours que l'on peut généralement reporter sur un an. Mais beaucoup de voyageurs, par défaut ou par choix, préfèrent être remboursés. Si les compagnies affirment que cette option est possible, il va falloir prendre son mal en patience.

Mercredi 3 juin : Second tour des municipales : les listes sont déposées, cap sur les régionales et les départementales

C'est parti pour la campagne du second tour des municipales, prévue le 28 juin 2020. En effet, les candidats avaient jusqu'à 18 heures ce mardi 2 juin pour déposer leurs listes. Cette campagne atypique, tant par sa durée (quasiment un mois) que par sa forme (réunions publiques limitées en nombre de personnes, plus de poignées de main, ni de bises, développement de la campagne numérique), promet des confrontations intéressantes avec, à la clé, une nouvelle carte politique locale qui permet d'ores et déjà de se projeter vers les enjeux des prochaines échéances de mars 2021, les départementales et régionales.

Jeudi 4 juin : Convoi de bus et motions, le réseau Car jaune se mobilise et hausse le ton

Après une conférence de presse tenue ce mercredi 3 juin fustigeant la mauvaise gestion de la Région en termes de transport, le groupement Cap'Run qui compte 10 entreprises locales réunies dans le cadre du réseau Car jaune, continue de régler ses comptes. Estimant ne pas être suffisamment entendus, les agents du réseau organisent une mobilisation à compter de ce jeudi 4 juin qui commence par un convoi en direction de Saint-Denis. Les transporteurs y déposeront une motion en préfecture avant de se rendre à la pyramide inversée pour mettre fin au "dialogue de sourds et aux postures méprisantes". Suivez notre live

Vendredi 5 juin : Makotes : le monde d'après est pire que celui d'avant

Les deux mois de confinement auront fait naître le fol espoir que le "monde d'après" serait différent, que l'écologie serait enfin au centre des préoccupations de chacun. Le rêve n'aura duré que quelques semaines. Il n'aura finalement fallu que quelques jours de déconfinement pour observer, à La Réunion comme en métropole, des amoncèlements de déchets là où la population était passée. Une belle façon de célébrer la Journée mondiale de l'environnement ce vendredi 5 juin 2020

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !