[VIDEO] Distanciation, désinfection, douches fermées... :

Les salles de sport se remettent en forme, avec quelques restrictions


Publié / Actualisé
Autorisées à relancer leur activité, les salles de sport ont dû s'adapter aux nouvelles règles sanitaires en vigueur. Partout dans les zones vertes du territoire français, les adhérents peuvent enfin retrouver leur club favori et reprendre l'entraînement. La trêve de deux mois a souvent été longue et tout est mis en place pour un retour en force bien que progressif.
Autorisées à relancer leur activité, les salles de sport ont dû s'adapter aux nouvelles règles sanitaires en vigueur. Partout dans les zones vertes du territoire français, les adhérents peuvent enfin retrouver leur club favori et reprendre l'entraînement. La trêve de deux mois a souvent été longue et tout est mis en place pour un retour en force bien que progressif.

Après plus de deux mois de fermeture à cause de la crise sanitaire, les salles de sport on pu rouvrir le 2 juin dans les zones vertes, dont fait partie La Réunion. Elles doivent cependant suivre un protocole sanitaire très strict :

• les cours sont autorisés en petits groupes (moins de 10) avec des marquages au sol et des espaces délimités

• le matériel et les machines doivent être régulièrement désinfectés

• les clients doivent se laver les mains avec du gel hydro-alcoolique avant de pénétrer dans la salle de sport

• les adhérents doivent maintenir une distanciation physique d'au moins un mètre entre eux

• les vestiaires individuels doivent être condamnés à raison d'un vestiaire sur deux

• le port du masque ou de visière de protection est obligatoire pour les employés et les coachs sportifs

Autant de mesures que les clubs de sports réunionnaises se forcent à mettre en application, pour le bien et la santé de leurs adhérents.

- Keep Cool Sainte-Clotilde -

Avant d'opérer une réouverture progressive de ses clubs, Keep Cool a utilisé une salle témoin, à Paris, pour tester les mesures barrières et assurer la sécurité de ses adhérents comme de ses coaches.

Différentes mesures barrières ont été testées en amont des réouvertures en Métropole et en Outre-mer, à commencer par une communication de prévention auprès des adhérents, qui sont invités à rester chez eux s'ils sont malades ou qu'ils ont été contact avec des porteurs de la maladie.

L'enseigne propose également une nouvelle organisation, avec la création d'un site internet pour réserver un créneau pour venir s'entrainer et limiter ainsi le nombre de personnes présentes dans la salle. 

Désormais, une seule machine sur deux est accessible, de même pour les douches et les vestiaires. Les coaches et personnels sont dotés de visières et les salles sont réaménagées avec des marquages au sol. 

- Fitness Park Sainte-Marie -

"On a mis en place des nouvelles normes d'hygiène et de sécurité. Ce sont des normes qui existaient déjà avant, sur lesquelles on insiste plus désormais", explique Corentin Nogue, directeur du Fitness Park de Sainte-Marie.

"Par exemple, l'obligation d'utiliser des chaussures propres dédiées à la salle. Maintant on oblige vraiment les adhérents à avoir une paire de chaussures spécifique pour le sport. Ensuite on a mis en place un sens de circulation dans le club pour éviter les croisements et faire en sorte que les adhérents se croisent le moins possible."

Chacun d'eux se voit également distribué un bouteille de solution désinfectante pour nettoyer les appareils de sport avant et après chaque utilisation, le but étant de conserver un envionnement propre. "On a doublé les équipes de ménage", rappelle par ailleurs Corentin Nogue.

Une fois leur séance terminée, les adhérents ne peuvent en revanche pas se laver comme à l'accoutumée, les douches, on ne peut plus propices à la propagation du Covid-19, étant fermées jusqu'à nouvel ordre. Pour ranger ses affaires, seulement un casier sur deux et disponible, afin d'éviter une trop grande proximité, et les vestiaires sont limités à 6 personnes à la fois.

Lire aussi : Saint-Denis : le planning des réouvertures pour les sites sportifs

aa / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !