199 infractions relevées ce week-end. :

Un automobiliste contrôlé à 141 km/h au lieu des 110 autorisés, sous l'emprise du cannabis et de la cocaïne


Publié / Actualisé
Les policiers de La Réunion ont réalisé sur le département 25 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 05 au 07 juin 2020 permettant
de relever 125 infractions dont 21 délits.
Les policiers de La Réunion ont réalisé sur le département 25 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 05 au 07 juin 2020 permettant
de relever 125 infractions dont 21 délits.

- Conduite sous l'Empire d'un État Alcoolique : 05 (taux compris entre 0,40 et 0,82 mg / l d'air expiré)

- refus de se soumettre au contrôle d'alcoolémie : 01

Le 06 juin 2020 à 18h50 sur la commune de Saint-André 1 automobiliste fortement alcoolisé au volant de sa 206 a percuté une clôture après s’être
endormi. Interpellé et refusant de se soumettre à l’éthylotest, il était conduit au CHU de Saint-Benoît

- défaut d'assurance : 05
- défaut de permis de conduire : 08
- refus d'obtempérer : 02

98 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 104 autres diverses contraventions au code de la route dont :

- feu rouge / stop / priorité : 12
- défaut de port de casque : 04
- excès de vitesse : 07
- défaut de contrôle technique : 09
- usage d'un téléphone au volant : 05
- autres : 67

Le 06 juin 2020 à 03h00 sur la commune de Saint-Denis 2 individus qui s'adonnaient à la pratique de "rodéos" (roues arrières et autres pratiques
dangereuses) sont interpellés et conduits au commissariat de Malartic. Ils seront convoqués très prochainement. Leurs motos de grosses cylindrées sont immobilisées en vue d’éventuelles confiscations.

Dans la nuit du 06 au 07 juin 2020 et dans le cadre d'une opération "anti-pousse" sur la commune de Saint-Denis, 24 contraventions ont été dressées.

- Un automobiliste contrôlé à 141 km/h au lieu des 110 autorisés, sous l'emprise du cannabis et de la cocaïne -

Du côté de la gendarmerie 74 infractions, 14 rétentions, 4 mises en fourrière et 3 refus d'obtempérer ont été constatés.

Faits particuliers :

Dans la nuit de samedi à dimanche, les motocyclistes des brigades motorisées de Saint-Paul et Rivière Saint-Louis, renforcés par leurs camarades de la brigade de Saint-Leu ont mené une opération de contrôles de conduites addictives, en agglomération de la commune éponyme de 19 à 23 heures. Trois automobilistes ont été contrôlés positifs à l'alcoolémie dont 1 à 0.86 mg/l. Outre le permis de conduire qu'il a du laisser aux gendarmes, son automobile a été placée en fourrière.

Dans le même créneau horaire samedi soir, les motocyclistes de la Bmo de Saint-Benoît ont assuré, en agglomération de Sainte-Marie, une opération de lutte contre l'insécurité routière ciblant les infractions graves génératrices d'accidents. Le bilan fait état de 1 conduite sous emprise alcool contraventionnelle, 2 défauts d'assurance, 1 dépassement de la vitesse et un usage de téléphone. Deux automobilistes ont refusé d'obtempérer aux injonctions d'arrêt des forces de l'ordre. Identifiés, il ressort de l'enquête qu'un conduisait sans permis de conduire et l'autre était en annulation du même document.

Ce dimanche matin, en service de contrôle de la vitesse sur la RN 2 commune de Bras-Panon, les motards de Saint-Benoît interceptent le conducteur d'une voiture contrôlé à 141 km/h au lieu des 110 autorisés. Le dépistage des drogues révèlera que l'intéressé avait consommé du cannabis et de la cocaïne. Son permis a été retiré sur le champ.

En agglomération de Saint-Louis, ce matin, les motards de Rivière Saint-Louis ont contrôlé un automobiliste. Il appert que l'intéressé se trouve en défaut de permis, sa voiture n'est pas assurée, le contrôle technique périmé depuis 2018. De plus le dépistage des produits stupéfiants s'est révélé positif au cannabis. Son automobile a été placée en fourrière.

   

1 Commentaire(s)

7AC, Posté
"Son permis a été retiré sur le champ"
LA BONNE BLAGUE !!!
Et alors, il roulera sans, et roule ma poule...
Au gnouf, l'auto au concasseur, et voilà comment on protège la Société de ces étrons fumants !