Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Rentrée scolaire, froid, tourisme, demi NRL, policiers en colère


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 8 juin au vendredi 12 juin 2020 sur Imaz Press :

* Lundi 8 juin - Retour sur les bancs de l'école pour les élèves de 23 communes sur 24
* Mardi 9 juin - Pas de neige mais le froid est arrivé et va s'installer
* Mercredi 10 juin - Les hôtels reprennent vie... mais sans touristes
* Jeudi 11 juin - Une demi NRL et un gâchis entier : la partie viaduc livrée fin 2021, la partie digue le sera (peut-être) un jour
* Vendredi 12 juin - Saint-Denis : des policiers déposent leurs menottes au sol contre les décisions de Christophe Castaner
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 8 juin au vendredi 12 juin 2020 sur Imaz Press :

* Lundi 8 juin - Retour sur les bancs de l'école pour les élèves de 23 communes sur 24
* Mardi 9 juin - Pas de neige mais le froid est arrivé et va s'installer
* Mercredi 10 juin - Les hôtels reprennent vie... mais sans touristes
* Jeudi 11 juin - Une demi NRL et un gâchis entier : la partie viaduc livrée fin 2021, la partie digue le sera (peut-être) un jour
* Vendredi 12 juin - Saint-Denis : des policiers déposent leurs menottes au sol contre les décisions de Christophe Castaner

• Lundi 8 juin - Retour sur les bancs de l'école pour les élèves de 23 communes sur 24


 

Ce lundi 8 juin 2020 marque le retour sur les bancs de l'école pour la plupart des communes réunionnaises. Si au déconfinement, près de la moitié des villes ont refusés de rouvrir les écoles, à présent, seule la commune de Saint-Philippe persiste. Les enfants de Saint-Pierre, Sainte-Suzanne, Saint-Louis, Le Port, le Tampon, Saint-Paul, Saint-Leu, Saint-André et Bras-Panon pourront eux reprendre les cours, toujours dans le respect du protocole sanitaire.

• Mardi 9 juin - Pas de neige mais le froid est arrivé et va s'installer

Vous l'avez remarqué depuis plusieurs jours déjà, l'hiver austral est bien arrivé à La Réunion. Le front froid était particulièrement notable ce week-end, avec des températures en-deçà des moyennes de saison. La confirmation d'un hiver commençant beaucoup plus tôt cette année. Si les températures devraient rester basses, au moins durant tout le mois de juin, les météorologistes ne prévoient pas encore de neige à La Réunion.

• Mercredi 10 juin - Les hôtels reprennent vie... mais sans touristes

Comment rouvrir son hôtel ou préparer la haute saison sans visibilité sur l'arrivée des touristes à La Réunion ? C'est le défi de beaucoup de gérant.e.s en ce moment. Si certains ont rouvert dès le début du déconfinement, mais sans restaurant, d'autres attendent le début du mois de juillet pour terminer les préparatifs nécessaires au protocole sanitaire. Les grandes vacances s'annoncent de toute façon beaucoup moins rentables qu'à l'accoutumée, les hôtels comptent donc sur le dernier trimestre.

• Jeudi 11 juin - Une demi NRL et un gâchis entier : la partie viaduc livrée fin 2021, la partie digue le sera (peut-être) un jour

Dominique Fournel, vice-président du conseil régional, a annoncé ce mardi 9 juin 2020 en séance plénière qu'un raccordement entre le viaduc de la NRL et la Grande Chaloupe en 2021 était une solution envisagée par l'exécutif, confirmant ainsi une information révélée par Imaz Press Réunion depuis... août 2017. 3 ans pour Didier Robert et consorts pour se rendre compte de l'impossibilité de faire une route digue, et de se résoudre à une demi NRL, au prix d'un gâchis qui, lui, reste entier

• Vendredi 12 juin : Saint-Denis : des policiers déposent leurs menottes au sol contre les décisions de Christophe Castaner

Pour protester contre la décision du ministre de l'Intérieur d'interdire la technique d'interpellation de "l'étranglement", les policiers du syndicat Unité SGP Police ont décidé de déposer symboliquement leurs menottes à terre. Ils se sont donnés rendez-vous à 10 heures ce vendredi au commissariat de Malartic à Saint-Denis. Les membres des forces de l'ordre ont déposé leurs menottes, et ont aussi porté des cibles pour souligner le fait d'être aujourd'hui "des cibles jetées en pâture". Un policier a aussi enfilé ses propres menottes. Les manifestants demandent par ailleurs le "retour de la présomption d'innocence", après les annonces de Christophe Castaner concernant les accusations de racisme au sein de la police

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !