Plus de 30 infractions constatées par la police :

Saint-Denis : quatre automobilistes conduisaient sans permis


Publié / Actualisé
Quatre automobilistes conduisant sans permis ont été intercepté par la police dans la nuit de vendredi 19 juin au samedi 20 juin 2020 sur le boulevard Léopold Rambaud (Saint-Denis). L'un de ces contrevenants a tenté de fuir et deux autres n'avaient d'assurance. L'un de ces derniers a aussi tenté de se soustraire au contrôle. Au total plus de trente infractions, dont huit délits ont été constatées par les policiers du SIAAP (service d'intervention d'aide et d'assistance à la population) au cours de cette opération (Photo Police nationale)
Quatre automobilistes conduisant sans permis ont été intercepté par la police dans la nuit de vendredi 19 juin au samedi 20 juin 2020 sur le boulevard Léopold Rambaud (Saint-Denis). L'un de ces contrevenants a tenté de fuir et deux autres n'avaient d'assurance. L'un de ces derniers a aussi tenté de se soustraire au contrôle. Au total plus de trente infractions, dont huit délits ont été constatées par les policiers du SIAAP (service d'intervention d'aide et d'assistance à la population) au cours de cette opération (Photo Police nationale)

Les contrôles ont été menées sur le front de mer de Saint-Denis et particulièrement sur le boulevard Rambaud, "lieu fréquemment utilisé par des adeptes de démonstrations motorisés" indique la police

"Plus de 30 infractions étaient constatées dont 35contraventions et huit délits. 12 contraventions concernaient des défauts d'équipement règlementaire (pneu lisse, échappement, feu, plaque non conformes...) et quatre le manque d'équipements de protection des utilisateurs de deux-roues motorisés (défaut de casque ou de gants)" énmère la police.

En plus des quatre conducteurs sans permis, un automobiliste présentait une alcoolémie délictuelle était relevée (0,47 mg d'alcool dans l'air expiré).

L'opération de contrôle a regroupé des éléments de la formation motocycliste, du groupe de sécurité routière et de la section de nuit, assistés de l'unité canine.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

KUNTA KINTé, Posté
Voir la police française péi à l'hypermarché du goudron ça rapporte gros à l'état où les caisses sont vide en rançonnant les automobilistes la nuit , les dimanches , jours fériés .
" À force de tout voir, on finit par tout supporter
À force de tout supporter, on finit par tout tolérer
À force de tout tolérer, on finit par tout accepterâ
À force de tout accepter, on finit par tout approuver.
(Saint Augustin)