Contrôles routiers :

169 infractions enregistrées par les gendarmes ce week-end


Publié / Actualisé
Ce week-end, les gendarmes ont enregistré 169 infractions, 2 refus d'obtempérer et 8 immobilisations de véhicules. A Sainte-Marie, un automobiliste a été flashé à 170 km/h sur une portion à 110 km/h. A Sainte-Suzanne, un chauffeur de taxi a été contrôlé alcoolisé, heureusement hors course au moment du contrôle. Une sortie de route à Grande Anse a également provoqué la mort d'un jeune homme d'une vingtaine d'années. Nous publions ci-dessous le communiqué de la gendarmerie. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce week-end, les gendarmes ont enregistré 169 infractions, 2 refus d'obtempérer et 8 immobilisations de véhicules. A Sainte-Marie, un automobiliste a été flashé à 170 km/h sur une portion à 110 km/h. A Sainte-Suzanne, un chauffeur de taxi a été contrôlé alcoolisé, heureusement hors course au moment du contrôle. Une sortie de route à Grande Anse a également provoqué la mort d'un jeune homme d'une vingtaine d'années. Nous publions ci-dessous le communiqué de la gendarmerie. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

En vue de prévenir tout rassemblement de personnes non conforme au respect des mesures sanitaires et à la tranquillité publique, les militaires de la compagnie et de la BMO de Saint-Benoît, ont mené dans la nuit du vendredi 19 juin de 22h00 à 01h00, sur le secteur de Sainte-Marie, une opération de contrôle des mobilités.

Au cours de ce service, de nombreux usagers ont été contrôlés par les forces de l’ordre et 82 contrevenants ont été verbalisés, notamment pour des vitesses excessives, des conduites sous stupéfiants, des défauts de permis ou des défaut d’assurance. À noter, qu’un automobiliste, a été contrôlé à la vitesse de 170 km/h sur la RN2, sur un secteur limité à 110 km/h. Identifié, le chauffard devra rapidement s’expliquer sur les faits.

Samedi 20 juin, au matin, les motocyclistes de Saint-Benoît et les gendarmes de Sainte-Marie, sont retournés sur la RD51, à l’endroit même ou le samedi 23 mai dernier, un motocycliste a perdu la vie, dans un tragique accident, lors d’un choc avec un autre véhicule. Au cours du service réalisé, 10 usagers ont été interceptés et contrôlés. Un automobiliste visiblement trop pressé a été verbalisé.

Dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 juin 2020, de 22h00 à 01h00, une opération de contrôle axée sur les infractions graves génératrices d’accident, a été menée par les militaires de l’EDSR, du PSIG de Saint-Benoît et du DSI de Gillot sur la partie Est de l’île, entre Sainte-Marie et Saint-Benoît. A cet effet, pendant qu’un contrôle vitesse, mobile et automatisé était mis en œuvre sur la RN2, un poste fixe était réalisé sur l’ensemble des axes menant au giratoire de Gillot.

Malgré la présence d’une signalétique sur l’axe routier annonçant le contrôle vitesse, 39 automobilistes ont bravé l’interdit de la limitation de vitesse à 110 km/h, avec des vitesses moyennes relevées entre 30 et 40 km/h au dessus de la vitesse autorisée, dont 1 à plus de 179 km/h. Au même moment, 13 autres automobilistes étaient verbalisés, pour 9 alcoolémies, 2 récidives de conduites sous stupéfiants, 1 récidive de conduite sans permis et 1 défaut d’assurance. 2 véhicules été immédiatement retirés par le fouriériste présent.

Peu avant dans la soirée, de 19h00 à 23h00, sur la partie Sud, les motocyclistes de la BMO de RSL, appuyés des gendarmes de la Brigade de Saint-Joseph, ont réalisé une opération de contrôle des conduites addictives, ayant conduit à la constatation de 12 infractions, dont 2 alcoolémies, 1 jeune conducteur cumulard alcoo/stup, 1 défaut de permis, 1 vitesse excessive, 1 défaut d’assurance, 2 téléphones, 2 ceintures et 1 refus obtempéré, dont le conducteur est identifié...

Au cours de la journée du dimanche, la Brigade motorisée de Saint-Paul, a mené plusieurs services, sur le littoral Ouest. 22 infractions ont été constatées par les militaires, principalement sur les axes et les lieux identifiés, comme les plus accidentogènes. 2 conduites en sens interdit, 1 refus de stop, 6 vitesses excessives, 7 téléphones, 1 assurance, 1 non port de ceinture de sécurité, 1 défaut d’équipement complet pour un deux roues motorisé, 1 véhicule non conforme aux règles environnementales, 1 refus d’obtempérer suite à un gros excès de vitesse sur la RN1, à La Possession. Véhicule et chauffard identifiés. Enquête en cours.

Enfin, dans la soirée de Dimanche, les motocyclistes de Saint-Benoît, en service sur le secteur de la Marine à Sainte-Suzanne, ont relevé 2 alcoolémies dont une à l’encontre d’un chauffeur de taxi, heureusement hors course au moment du contrôle...

Malgré la présence soutenue des forces de l’ordre, tout au long du week-end pour sécuriser les déplacements en famille des Réunionnais, un accident mortel s’est produit samedi, dans la nuit sur le secteur sud de l’Ile. Plus que jamais, restez vigilants au volant et ne prenez pas risque inutile.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !