Entre inquiétude et indifférence :

La reprise de la liaison entre Mayotte et La Réunion divise


Publié / Actualisé
La préfecture de Mayotte annonçait, ce lundi 22 juin 2020, la reprise de la liaison aérienne entre Mayotte et La Réunion avec "une première liaison commerciale hebdomadaire, aller-retour" dès cette semaine. Entre inquiétude, indifférence et volonté d'un retour à la normale, la décision divise. (Photo rb/www.ipreunion.com)
La préfecture de Mayotte annonçait, ce lundi 22 juin 2020, la reprise de la liaison aérienne entre Mayotte et La Réunion avec "une première liaison commerciale hebdomadaire, aller-retour" dès cette semaine. Entre inquiétude, indifférence et volonté d'un retour à la normale, la décision divise. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Imaz Press est allé interroger des Dionysiens sur la reprise des vols commerciaux entre Mayotte et La Réunion. Il y a ceux à qui on apprenait la nouvelle. Il y a les avisés, inquiets de la circulation active du virus à Mayotte. Il y a les indifférents et ceux qui veulent retrouver une vie normale au plus vite. Une diversité d’opinions qui pose un constat net : la décision divise.

“Si on prends des précautions, je n‘y vois pas d’inconvénients. Mais jusqu’à maintenant ils n’ont pas réellement fait les choses pour nous protéger”, lamente Michèle, regrettant un certain laxisme et du retard dans les mesures prises par les autorités locales. “Ca fait peur !”

Jean-Philippe, lui, est plutôt confiant. La réouverture de l’aéroport de Mayotte n’aurait pas été validée sans que toutes les éventualités soient prises en compte. “Normalement, c’est sécurisé de la même manière que les personnes qui arrivent de Métropole.”

Et l’homme de 42 ans de se montrer plus dubitatif sur la levée à venir des restrictions de vol et de quatorzaine obligatoire. “Que se passera-t-il le 10 juillet ? C’est autre chose…”

“Je pense que c’est une bonne chose, il faut de nouveau autoriser les vols”, conteste Ben. “Mon avis est que le virus est en train de disparaître, même s’il reste encore quelques cas. Il faut reprendre la vie. Le fait que Mayotte soit en zone orange ne me fait pas peur. Il faut continuer à avancer.”

Et si la vérité ne sort pas forcément de la bouche des enfants, l'esprit de synthèse oui. Tous deux lycéens, Tamila et Tommy ne sont pas des plus inquiets par rapport au virus, mais arguent que l'heure ne devrait pas être à la reprise totale de la liason aérienne entre les deux îles. 

"La réouverture des frontières n’est pas grave, mais avec Mayotte qui est encore en zone orange, je pense qu’il faudrait quand même limiter. Le coronavirus ne m’a jamais vraiment inquiétée, mais je me dis que La Réunion pourrait passer en zone orange à cause de cela", se soucie Tamila. "Je pense que les vols devraient être ouverts mais plus sécurisés", conclut Tommy. 

Pour rappel, un voyage vers ou depuis n'est possible que pour un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé est nécessaire.

Lire aussi : Air Austral augmente progressivement ses vols entre La Réunion et la Métropole

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Anonyme, Posté
Après un petit tâcle pas très classe envers l'opinion des 2 lycéensqui n'a pas moins de valeurs que d'autres ... vous terminez cet article en concluant que le voyage n'est possible que pour un motif impérieux. Je ne sais pas ce qu'il en est des mahorais et d'autres mais tous fonctionnaires habitant à Mayotte vous rierez au nez. Ca fait 1 mois que les départ pour motif de VACANCES se font à Mayotte et la limitation pour motif impérieux n'inquiète pas du tout les fonctionnaires et à présent surement plus grand monde, depuis que vos confrères de Mayotte à fait paraitre un article pour dire en gros "on s'en fout" des consignes de l'état c'est open bar, un peu comme l'ordre de confinement dans l'île ...source : https://lejournaldemayotte.yt/2020/06/23/motifs-imperieux-pour-voyager-ou-quand-comment-et-pourquoi/?fbclid=IwAR3foGQCfgfrSiKidpkc7AEEoXIZY5M9gYGrjvEqEU1iy-GioTbjhENPf8g