4.362 allocataires sont concernés :

Caf : une aide de 200 euros pour les jeunes précaires de moins de 25 ans


Publié / Actualisé
La Caisse d'Allocations Familiale (Caf) de La Réunion annonce, ce mercredi 24 juin 2020, un coup de pouce financier pour les jeunes de moins de 25 ans, précaires ou modestes. Ils recevront une aide de 200 euros, décidée par le gouvernement. L'aide sera versée par l'Enseignement supérieur pour les jeunes étudiants, et par la Caf à parir du 25 juin pour les jeunes non étudiants. Retrouvez le communiqué avec les détails ci-dessous. (Photo rb/www.ipreunion.com)
La Caisse d'Allocations Familiale (Caf) de La Réunion annonce, ce mercredi 24 juin 2020, un coup de pouce financier pour les jeunes de moins de 25 ans, précaires ou modestes. Ils recevront une aide de 200 euros, décidée par le gouvernement. L'aide sera versée par l'Enseignement supérieur pour les jeunes étudiants, et par la Caf à parir du 25 juin pour les jeunes non étudiants. Retrouvez le communiqué avec les détails ci-dessous. (Photo rb/www.ipreunion.com)

La crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus a de lourdes répercussions économiques pour de nombreux Français. C’est notamment le cas des jeunes de moins de 25 ans, dont la situation financière est déjà souvent précaire en temps normal. Ainsi, de nombreux étudiants et jeunes gens font face à de grandes difficultés financières du fait de la perte de leur emploi et de la fermeture des restaurants universitaires.

Après des mesures en faveur des familles modestes, le gouvernement a annoncé le versement d’une aide de 200 euros en faveur des jeunes de moins de 25 ans "précaires ou modestes".

Ce coup de pouce financier de l’État s’adresse :

• aux jeunes de moins de 25 ans, non étudiants, et bénéficiant d’une aide personnelle au logement versée par la Caf, qu’ils vivent en couple, avec des enfants à charge ou non. Une seule prime est versée par foyer ;

• aux étudiants boursiers ou non ayant perdu leur travail ou leur stage gratifié en raison du confinement ;

• mais également aux étudiants ultra-marins suivant une formation d’enseignement supérieur en métropole alors que leurs parents résident dans un département d’outre-mer.

Pour les étudiants, l’aide sera versée par l’Enseignement supérieur, sous certaines conditions, à ceux qui en font la demande via le site messervices.etudiant.gouv.fr

Pour les jeunes de moins de 25 ans, non étudiants et bénéficiaires d'une aide au logement en avril ou en mai, l’aide sera versée par la Caf en une seule fois à partir du 25 juin 2020.

En cas de situation de couple, avec des enfants à charge ou non, une seule prime est versée par foyer. Le versement de cette aide est automatique. Il n’y a aucune démarche à faire. Il faut simplement vérifier que les coordonnées bancaires sont enregistrées ou à jour, dans l’espace "Mon Compte", rubrique "Consulter ou modifier mon profil" sur caf.fr.

Cette aide n’est pas cumulable avec l’Aide Exceptionnelle de Solidarité de 150 € déjà versée par la Caf, au titre du RSA ou de l’ASS, le 15 mai 2020.

4.362 allocataires de la Caf sont concernés pour un montant de 871.214 euros.

   

6 Commentaire(s)

Nanna, Posté
Bonjour. Les étudiants boursiers de moins de 25 ans qui percoivent l'apl et qui sont en première année de fac, en sont exclus. À moins d'être ULTRA MARIN ou de ne pas être étudiants. Tout a été fait pour. Pouvez-vous m'expliquer pourquoi ? Ils n'ont pas demandé à être dans cette situation... À quelle aide peuvent t'ils prétendre alors?
Personne n'en parle.
Zebella, Posté
Pour les jeunes de moin de 25ans qui ne rentre dans aucune critère qu.elle aide ont ils?salutation
HALIFA, Posté
bonjour, cette aide consiste t'il uniquement au jeunes de la Réunion ou avec celle du métropole ?
Erdogan, Posté
Ede
Calimero, Posté
Bonjour avec le covid ceux qui touche une pension d invalidité on u plus de frais aussi niveau nourriture il faudrais pas les oublier non plus
Hibiscus, Posté
Pourquoi les handicapés n'ont t'ils pas droit pourtant ils ne touchent pas un gros salaire c'est tjs les mêmes on n'a pas de prime de fin d'annèe comme certains nous ausdi c'etait dur pendant le confinement et personne ne parle des personnes handicapès mon ressentit on est tjs exclu