[LIVE] Ballet de vagues :

La houle australe se réveille à Saint-Leu


Publié / Actualisé
Prudence en bord de mer. La houle est arrivée sur La Réunion dans la nuit du mardi 30 juin au mercredi 1er juillet 2002. La mer devient progressivement agitée sur l'ouest et forte sur le sud, le tout accompagné d'un front froid. Les vagues atteindront jusqu'à 3 mètres de haut ce mercredi, 3,50 mètres la nuit prochaine, et enfin 4 mètres dans la matinée de jeudi. Elles devraient grossir encore jusqu'à vendredi. Attention, un train de houle peut en cacher un autre. De nouvelles déferlantes devraient arriver dans 8 à 10 jours, selon Météo France. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Prudence en bord de mer. La houle est arrivée sur La Réunion dans la nuit du mardi 30 juin au mercredi 1er juillet 2002. La mer devient progressivement agitée sur l'ouest et forte sur le sud, le tout accompagné d'un front froid. Les vagues atteindront jusqu'à 3 mètres de haut ce mercredi, 3,50 mètres la nuit prochaine, et enfin 4 mètres dans la matinée de jeudi. Elles devraient grossir encore jusqu'à vendredi. Attention, un train de houle peut en cacher un autre. De nouvelles déferlantes devraient arriver dans 8 à 10 jours, selon Météo France. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Suivez notre live à la Pointe des Châteaux à Saint-Leu :

Jacques Ecormier, chef prévisionniste de Météo France, confirme ce que certains d'entre vous ont peut-être déjà remarqué ce matin au réveil : "un train de houle déferle sur les côtes ouest et sud de l'île et sera présent jusqu'à vendredi, les vagues les plus hautes seront de 6 à 7 mètres".

Un phénomène dont les caractéristiques n'ont rien d'étonnant si ce n'est qu'il arrive finalement assez tard cette année. "Ce qui est remarquable, c’est qu’on n’avait pas encore eu de forte houle, avec des hauteurs de vagues supérieures à 4 mètres, depuis le début de cet hiver", note Jacques Ecormier.

Un autre fait notable est l'arrivée d'un front froid à partir de ce mercredi après-midi. Il entraînera une baisse de température de l'ordre de 2 à 3 degrés. "Il va nous amener de la pluie et du vent qui s’établir sur le secteur sud", précise le météorologue.

Les nuages commenceront à donner les premières averses de Saint-Leu à Saint-Philippe avant de gagner rapidement les Hauts. Les pluies deviendront significatives sur les Hauts de Saint-Joseph "en se bloquant contre les pentes sud du Volcan", selon les prévisions de Météo France. Quant au vent, il se renforcera en soirée et dans la nuit, avec des bonnes rafales sur les plages.

- Une houle qui en appelle une autre -

La prudence est de mise en ce début d'hiver austral, puisqu'à la suite du train de houle actuel, un autre "plus important" devrait arriver d'ici 8 à 10 jours. Une multiplication tout à fait normale par rapport aux années précédentes. "La référence pour ce type de houle est celle du 12 et 13 mai 2007, où on avait eu des dégâts importants sur les côtes Ouest et Sud. Là ce n’est pas du tout du même niveau", tempère Jacques Ecormier. 

Les amateurs d'activités nautiques devront néanmoins redoubler d'attention. Les professionnels de la mer ont, eux, d'ores et déjà été avisés de la houle. Un préavis automatiquement déclenché lorsque les prévisions indiquent des vagues supérieures à 2,50 mètres de hauteur. Il prendra fin vendredi, avant donc de revenir quelques jours plus tard. 

Lire aussi : Remontée d'un front froid et houle australe à partir de mercredi

Voici les photos de l'un de nos internautes prises ce mercredi 1er juillet du côté de ravine Ango à Saint-Philippe :

Photos Johny Pierre Dalleau

aa / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !