Il l'a juré aux transporteurs :

NRL : Didier Robert cogite depuis un an sur "un (présumé) plan B" pour construire la digue


Publié / Actualisé
Les représentants du SRTT (syndicat réunionnais des transporteurs et terrassiers) et de l'Unostra (union nationale des organisations syndicales des transporteurs routiers automobiles), ont été reçus par le président de Région Didier Robert, ce mardi 30 juin 2020. A l'ordre du jour de cette rencontre : la quasi mise à l'arrêt du chantier de la partie digue de la Nouvelle route du littoral (NRL) du fait de la non signature de l'ordre de service sur la poursuite des travaux. Didier Robert a promis aux syndicats que la route de se ferait "avec des roches réunionnaises". Il a affirmé que la Région ne payerait pas "un centime de plus", "quitte à relancer un appel d'offres" et à résilier le marché en cours. Ce qui constituerait "le plan B" sur lequel il travaille "depuis un an" a juré le président de Région. Une visioconférence entre la Région, la préfecture et le groupement attributaire du chantier de la, NRL est prévue le 10 juillet. Elle sera capitale, puisqu'il sera décidée à son issue si le marché de la partie digue est résilié ou non (Photo DR)
Les représentants du SRTT (syndicat réunionnais des transporteurs et terrassiers) et de l'Unostra (union nationale des organisations syndicales des transporteurs routiers automobiles), ont été reçus par le président de Région Didier Robert, ce mardi 30 juin 2020. A l'ordre du jour de cette rencontre : la quasi mise à l'arrêt du chantier de la partie digue de la Nouvelle route du littoral (NRL) du fait de la non signature de l'ordre de service sur la poursuite des travaux. Didier Robert a promis aux syndicats que la route de se ferait "avec des roches réunionnaises". Il a affirmé que la Région ne payerait pas "un centime de plus", "quitte à relancer un appel d'offres" et à résilier le marché en cours. Ce qui constituerait "le plan B" sur lequel il travaille "depuis un an" a juré le président de Région. Une visioconférence entre la Région, la préfecture et le groupement attributaire du chantier de la, NRL est prévue le 10 juillet. Elle sera capitale, puisqu'il sera décidée à son issue si le marché de la partie digue est résilié ou non (Photo DR)

“Le président de Région a été ferme et clair avec nous”, relate Hubert Poinapin, président du SRTT, reçu par Didier Robert ce mardi 30 juin 2020. “La question qui bloque aujourd’hui, c’est la rallonge des prix que demande le groupement. Le président n’est pas prêt à mettre un centime de plus.”

Lire aussi : Chantier de la NRL : l'ordre de service n'est toujours pas signé

Comme il l’avait indiqué lors d’une réunion avec les transporteurs la veille, Didier Robert a confirmé au SRTT et à l’Unostra sa volonté résolue de terminer le chantier de la digue de la Nouvelle route du littoral.

La date du 10 juillet, où se tiendra une (présumée) ultime réunion entre les acteurs de ce dossier tentaculaire, sera capitale. “S’il n’y a pas de solution, la Région cherchera quelqu’un d’autre pour finir le chantier”, ajoute Hubert Poinapin en citant Didier Robert. “Il nous a dit qu’il avait un plan B, sur lequel il travaille depuis un an. Si le groupement s’arrête, s’il n’arrive pas à trouver une solution, il va relancer l’appel d’offres. Ça sera juste une question de quelques mois de plus selon Didier Robert” avance le transporteur

Bien qu’il aient eu l’assurance du président de Région que la route se finirai “avec de galets réunionnais, avec ou sans ce groupement”, les transporteurs demeurent inquiets. “C’est leur affaire, mais on attendait autre chose. Ça ne va pas trop nous arranger. Si jamais ça s’arrête, le temps de relancer l’appel d’offres, le temps de remettre d’autres entreprises sur le chantier, ça va être long”, explique Hubert Poinapin.

Comme Didier Hoareau, président du syndicat OTI (Organisation des Transporteurs Indépendants), reçu 24 heures auparvant au siège du Conseil régional, Hubert Poinapin dit être dans l'expectative.

Laquelle risque de durer (très) longtemps. En tout cas bien plus que les 12 mois nécessaires au président de Région pour élaborer son supposé "plan B", ne serait-ce que pour respecter les délais légaux de lancement et d'attribution d'un marché public d'une telle importance.

Gâchis, vous avez dit gâchis

Lire aussi : NRL : le marché de la partie digue menacé de résiliation

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com
 

   

8 Commentaire(s)

Run, Posté
Non, le ben transporteur i fait pitié... ohhh bana i pense a l utilité public pas a zot poche... zot Lé inquiet ? Pas tellement quand i voit zot photo zot i pose fièrement devant ben semi neuve fraîchement arrivée. Zot i acheté alors que zot connais bien na un problème ek la roche... a part si zot sa transporte ben galet fantôme lol. Arrête a eot. I résilier pas un marché kom sa. Li geste... le temps relance le dossier, la réponse, graissage de pattes pou l entreprise sera titulaire sans compter les recours n aura derrière... Sauf si bien sur depuis un an la fini sorte le dossier en secret et ke na ben groupement la fini soumissionner... pas impossible....
Pragmatik, Posté
il suffit d'ouvrir la partie terminée, démolir la vieille route et mettre les gravats dans la digue...
Mais ça doit être trop simple
Seychellois, Posté
Si lu réfléchit plan B IMAZ PRESS c'est que quan lu l'a signé le marché, c'était yeux fermés depuis 2012 dans les accords de Matignon ek François Fillon. Ou comprend lo même François Fillon nena si son tete 345 000 euros d'amendes et prison ferme . Ou comprends toujours IMAZ PRESS mi espère!
7AC, Posté
Abandonnez ce chantier pharaonique, qui endettera nos générations futures, et cessez de toujours vouloir céder aux caprices de ces vampires de transporteurs !
Regardez leur niveau de vie, par rapport à leurs "études", ils en ont déjà beaucoup trop !
CHABAN, Posté
" Didier Robert cogite..... pour construire la digue..."
Je suis très déçu IMAZ par cet article ! Je vous le dis sans embages ! Très déçu !
Pour une fois qu'il ne s'agit pas de cogiter pour se faire élire / indemnités / cumule, cet article aurait mérité le bandeau : SCOOP/INÉDIT/LULAFÉ tambour et trompette (Merci pour ce trait d'humour Chaban ^^ Belle journée)
Ziz, Posté
Didier Robert il n'a aucun plan voilà la réalité. Il est devenu un fardeau pour ses amis mais personne n'ose lui dire de peur de subir sa colère mais ces aussi un grand " CAPON " car à la moindre mouvement il va se cacher.
Kachane, Posté
Mi pense qu'il faut déjà réfléchir au plan C .... choose Didier Robert
La vérité si je mens !, Posté
Les vedettes de Santa Barbara , on aura tout vu ! Qu'est ce qu'on a fait ENCORE au bon DIEU ?