516 infractions relevées par les policiers et les gendarmes :

Saint-Paul : un motard contrôlé à 146 km/h au lieu de 90, son permis a été retiré sur le champ


Publié / Actualisé
Les effectifs de Police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 25 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 3 au 5 juillet 2020 permettant de relever 421 infractions soit 12 délits. Du côté des gendarmes, un motard a été contrôlé à 146 km/h au lieu de 90 à Saint-Paul, son permis a été retiré sur le champ. 21 conduites sous l'empire d'un état alcoolique ont aussi été constatées au rond-point de Gillot en l'espace de 3 heures seulement. Nous publions ici le communiqué de la police ainsi que celui de la gendarmerie. (Photo d'archive police)
Les effectifs de Police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 25 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 3 au 5 juillet 2020 permettant de relever 421 infractions soit 12 délits. Du côté des gendarmes, un motard a été contrôlé à 146 km/h au lieu de 90 à Saint-Paul, son permis a été retiré sur le champ. 21 conduites sous l'empire d'un état alcoolique ont aussi été constatées au rond-point de Gillot en l'espace de 3 heures seulement. Nous publions ici le communiqué de la police ainsi que celui de la gendarmerie. (Photo d'archive police)

• Du côté de la police

- Conduite sous l'Empire d'un État Alcoolique : 05 (taux compris entre 0,45 et 0,79 mg / l d'air expiré)
- défaut d'assurance : 03
- défaut de permis de conduire : 03
- refus d'obtempérer : 01

87 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 409 autres diverses contraventions au code de la route dont :

- excès de vitesse : 355
- feu rouge / stop / priorité : 07
- défaut de port de casque : 03
- franchissement de ligne continue : 07
- défaut de contrôle technique : 05
- autres : 32

• Du côté de la gendarmerie

95 infractions - 21 rétentions -3 mises en fourrière - 1 refus d'obtempérer

Faits particuliers :

Dans la nuit de samedi à dimanche, de 23 heures à 02 heures, une vaste opération de contrôle des conduites addictives a été menée par les gendarmes de la compagnie de Saint-Benoît, renforcés par les motocyclistes et les réservistes, au Rond Point de Gillot commune de Sainte-Marie. Le bilan est édifiant puisque 21 conduites sous l'empire d'un état alcoolique, dont six délictuelles, avec un taux maximum de 0.86 mg/l ont été constatées. Les gendarmes ont également relevé un défaut de permis de conduire ainsi qu'un refus d'obtempérer. Identifié, il devra répondre de ses actes devant la justice prochainement.

Un peu plus tôt de 19 heures à 23 heures, les motocyclistes de Rivière Saint-Louis ont, quant à eux, mené une action en agglomération de Saint-Louis. 4 infractions pour conduite d'un véhicule après avoir consommé des produits stupéfiants ont été matérialisées. Les permis de conduire de ces automobilistes ont été retirés sur le champ. Deux autres ont été contrôlés positifs à l'alcoolémie et ont du s'acquitter d'une amende de 90 euros. En outre, ils se voient amputer de 6 points sur leur permis de conduire.

Tout au long du week-end, les motards de la brigade motorisée de Saint-Paul ont assuré des contrôles sur leur secteur de surveillance. Dans la nuit de samedi à dimanche , 2 automobilistes ont été verbalisés pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique (taux contraventionnels), et l'un était positif au cannabis.  Par ailleurs, un contrôle de la vitesse a été mis en place ce dimanche  après midi sur la RN 1 commune de Saint-Paul. Six conducteurs roulaient à vitesse excessive dont 1 motocycliste contrôlé à 146 km/h au lieu des 90 autorisés. Son permis de conduire lui a été retiré sur le champ.

Sur l'Est de l'île, les motocyclistes de la brigade motorisée de Saint-Benoît avec le concours de réservistes, ont mené des actions destinées à lutter contre l'insécurité routière qui ont permis de verbaliser les usagers pour  3 usages de téléphone, 1 défaut de permis de conduire et 4 non respect de stop. Dimanche après-midi sur Saint-Benoît "au Bourbier", ils ont pu constater 1 conduite sous l'empire d'un état alcoolique, 1 conduite après avoir consommé du cannabis. Deux automobilistes ont par ailleurs été verbalisés pour défaut d'assurance et leur véhicule a été immobilisé en fourrière.

   

1 Commentaire(s)

KUNTA KINTé, Posté
Présents dans les réseaux sociaux la même litanie , rituelle des Pv , son lot d'infractions , l'alignement de chiffres .

Voir la police française péi à l'hypermarché du goudron ça rapporte gros à l'état où les caisses sont vide en rançonnant les automobilistes les dimanches , jours fériés .

A quand une présence sur le Mail du Chaudron , les dimanches après midi où les sauvageons se donnent à coeur joie sans casque , une nuisance sonore , semble t-il sans assurance à moto?

L' Etat lé au cul tous les moyens sont bons pour rançonner les contribuables qui possèdent (encore) un compte bancaire ... Le chéquier .

"Il existe un divorce entre une partie de la France , de la REUNION et les forces de l'ordre"

C'est tout !