Environ 100.000 familles concernées :

La prestation exceptionnelle de restauration scolaire aux familles versée à partir du 9 juillet


Publié / Actualisé
A La Réunion, plus de 70 % des enfants scolarisés de la maternelle au lycée déjeunent à la cantine. Une aide de la CAF, la prestation accueil restauration scolaire (PARS) est versée aux gestionnaires de cantine et permet d'atténuer le coût des repas pour les familles. Cette aide est spécifique aux départements d'Outre-mer. Nous publions le communiqué de la CAF ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
A La Réunion, plus de 70 % des enfants scolarisés de la maternelle au lycée déjeunent à la cantine. Une aide de la CAF, la prestation accueil restauration scolaire (PARS) est versée aux gestionnaires de cantine et permet d'atténuer le coût des repas pour les familles. Cette aide est spécifique aux départements d'Outre-mer. Nous publions le communiqué de la CAF ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Durant ces derniers mois, dans le contexte de la crise sanitaire, les familles ont dû faire face à des dépenses d’alimentation supplémentaires pour les enfants à la maison.

Au mois d’avril, afin d’accompagner les familles dans cette période difficile, les autorités ministérielles avaient accepté que la prestation de restauration scolaire non versée aux mairies et aux établissements scolaires en raison de l’absence de service de repas, soit reversée directement aux familles :
5,7 millions d’euros ont alors été versés par la CAF, en faveur de 164 000 enfants.

L’État a décidé de renouveler ce dispositif de versement direct aux familles de la PARS pour la période du 11 mai au 3 juillet 2020, dans les mêmes conditions. Le montant unitaire par enfant éligible est porté à 45 euros.

Environ 100 000 familles réunionnaises et 164 000 enfants et jeunes âgés de 3 à 17 ans scolarisés sont concernés, pour un montant de 7,4 millions d’euros.
L’aide sera versée par la Caf aux familles concernées, de manière automatique et sans aucune démarche de leur part, à partir du 9 juillet 2020.

Les familles concernées sont celles qui bénéficient de l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) ainsi que les familles avec enfants de 3 à 6 ans dont les ressources ne dépassent pas le plafond de ressources de l’ARS.

Le critère de ressources de l’ARS permettent de rendre éligibles à cette aide les familles bénéficiaires de minima sociaux, mais aussi 41% des familles de travailleurs précaires à qui la Caf verse la prime d’activité (soit environ 30 352 bénéficiaires sur les 100 000 familles concernées).

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !