[LIVE] Il est le plus jeune des ministres :

Ministère des Outre-mer : passation de pouvoir entre Annick Girardin et Sébastien Lecornu


Publié / Actualisé
La liste du gouvernement de Jean Castex a été annoncée ce lundi 6 juillet 2020. Sébastien Lecornu est nommé ministre des Outre-mer et succède ainsi à Annick Girardin, qui hérite du nouveau ministère de la Mer. Membre du gouvernement depuis l'élection d'Emmanuel Macron, cet ancien cadre de l'UMP puis des Républicains, accède au ministère qu'il lorgnait depuis son ralliement au président de la République en 2017. À 34 ans, il est le plus jeune des ministres nommés ce lundi, et le second plus jeune membre du gouvernement derrière Gabriel Attal (31 ans, porte-parole du gouvernement). (Photo rb/www.ipreunion.com)
La liste du gouvernement de Jean Castex a été annoncée ce lundi 6 juillet 2020. Sébastien Lecornu est nommé ministre des Outre-mer et succède ainsi à Annick Girardin, qui hérite du nouveau ministère de la Mer. Membre du gouvernement depuis l'élection d'Emmanuel Macron, cet ancien cadre de l'UMP puis des Républicains, accède au ministère qu'il lorgnait depuis son ralliement au président de la République en 2017. À 34 ans, il est le plus jeune des ministres nommés ce lundi, et le second plus jeune membre du gouvernement derrière Gabriel Attal (31 ans, porte-parole du gouvernement). (Photo rb/www.ipreunion.com)

Suivez la passation de pouvoir entre Annick Girardin et Sébastien Lecornu

S'il aura fallu attendre jusqu'à la soirée de ce lundi 6 juillet 2020 pour connaître la composition du gouvernement Castex I, le nom de Sébastien Lecornu circulait depuis déjà quelques jours pour succéder à Annick Girardin au ministère des Outre-mer.

- Un homme politique précoce, proche de Bruno Le Maire -

À 34 ans, il est le plus jeune ministre du gouvernement. Une précocité qui caractérise son parcours politique. 

En 2005, il devient assistant parlementaire de Franck Gilard, député de la 5ème circonscription de l'Eure, et devient le plus jeune assistant parlementaire de l'Assemblée nationale.

C'est là qu'il rencontre alors Bruno Le Maire, à l'époque député de la 1ère circonscription de l'Eure, et intègre son cabinet au secrétariat d'État des Affaires européennes, comme conseiller chargé des affaires institutionnelles. À 22 ans, il est le plus jeune conseiller ministériel du gouvernement de François Fillon. Lorsque Bruno Le Maire est nommé au ministère de l'Agriculture, il devient son conseiller aux affaires réservées.

Très proche de l'actuel ministre de l'Economie, il est élu maire de Vernon (Eure) en 2014 et président du conseil départemental de l'Eure en 2015.

Depuis 2017 et l’avènement de la macronie il poursuit sa discrète ascension.

Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique, sous Nicolas Hulot, en juin 2017, il a pris le galon de ministre chargé des Collectivités territoriales en octobre 2018, sous la houlette de Jacqueline Gourault, à la faveur de l’inflexion d’Emmanuel Macron vers le local et les territoires.

"J’ai toujours eu un intérêt pour la chose publique“, expliquait-il à son entrée au gouvernement. “J’aime l’ordre. Pour moi, la gauche représente le désordre. Et malgré mes origines populaires, je n’ai jamais cru à l’excuse sociale. Quand on travaille, on y arrive toujours“, affirmait-il dans un entretien à Libération.

“Sébastien, on dirait un sénateur romain, on dirait qu’il a 45 ans de mandats. Il connaît tous les résultats des élections cantonales depuis trente ans“, confie l’un de ses amis.

Il a surtout marqué des points en animant début 2019 les nombreuses rencontres entre le chef de l’État et les élus locaux dans le cadre du Grand débat pour trouver une issue à la crise des “gilets jaunes”. La première s’était d’ailleurs tenue sur ses terres normandes, à Grand Bourgtheroulde, avant un tour de France présidentiel.

- Il voulait les Outre-mer -

Ancien cadre de l'UMP puis des Républicains, Sébastien Lecornu est membre du gouvernement depuis l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République. Il est d'abord Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique, puis devient ministre chargé des Collectivités territoriales en octobre 2018. 

Sébastien Lecornu lorgne le ministère des Outre-mer depuis plusieurs mois déjà. Il s'y est d'ailleurs rendu à plusieurs reprises : Wallis et Futuna et la Polynésie en septembre 2017, La Réunion en juin 2018, la Guyanne en juillet 2018, Saint-Pierre-et-Miquelon en juin 2019, de nouveau la Polynésie en juillet 2019, et la Guadeloupe au mois de février dernier.

Il est devenu ce lundi le premier ministre des Outre-mer à ne pas en être originaire depuis Yves Jégo en 2009.

www.ipreunion.com avec AFP

   

4 Commentaire(s)

Sissi974, Posté
Il y aura toujours des individus pour courir à Gillot ? à quand l'événement ? Attend et guêt' ta oir !
Volcan974, Posté
il a des arrieres arrieres arrieres ...arriéres etc petits parents des DOM COM, aucune inquiétude il va nous défendre avec bec et ongles, en nous disant comme tout le monde que la Réunion se trouve des antilles et nous bernera comme Mme GIRARDIN, un coup de pinceau de corona pas le virus et nous attendions avec impatience la deuxiéme couche...
Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ), Posté
1 bricoleur de plus , qu'est ce qu'on a fait encore au bon DIEU ?
Claudine, Posté
Ce ne sera qu'une continuité qui ne changera pas la vie des réunionnais.