[LIVE] Une réponse devrait être donnée ce mercredi (actualisé) :

Elèves de CAP privés de diplôme : le rectorat s'engage à réétudier les dossiers


Publié / Actualisé
Ce lundi matin 13 juillet 2020, une centaine d'élèves en CAP dans un établissement privé manifestent devant le rectorat. Jeudi soir dernier, alors que les résultats du CAP devaient tomber vendredi à 14 heures, ils ont été informés que tous leurs dossiers étaient rejetés par le rectorat. Aucun des étudiants n'a donc obtenu son diplôme, une situation incompréhensible pour ces derniers. "On ne comprend pas pourquoi les étudiants en établissements publics ont obtenu leur diplôme contrairement à nous" dénonce un étudiant présent devant le rectorat. Après concertation, le rectorat a accepté de réétudier tous les dossiers, et devrait donner une réponse définitive mercredi. "Si mercredi midi nous n'avons pas de réponse, nous nous rassemblerons de nouveau à 14 heures" précise un manifestant. (Photo DR)
Ce lundi matin 13 juillet 2020, une centaine d'élèves en CAP dans un établissement privé manifestent devant le rectorat. Jeudi soir dernier, alors que les résultats du CAP devaient tomber vendredi à 14 heures, ils ont été informés que tous leurs dossiers étaient rejetés par le rectorat. Aucun des étudiants n'a donc obtenu son diplôme, une situation incompréhensible pour ces derniers. "On ne comprend pas pourquoi les étudiants en établissements publics ont obtenu leur diplôme contrairement à nous" dénonce un étudiant présent devant le rectorat. Après concertation, le rectorat a accepté de réétudier tous les dossiers, et devrait donner une réponse définitive mercredi. "Si mercredi midi nous n'avons pas de réponse, nous nous rassemblerons de nouveau à 14 heures" précise un manifestant. (Photo DR)

"On ne va rien lâcher, ce n'est pas normal que les étudiants du public soient tous acceptés mais que tous nos dossiers soient incomplets, nous avons travaillé comme n'importe quels autres élèves, c'est une réelle injustice" s'indigne un étudiant. Ils étaient devant le rectorat ce lundi matin, notre journaliste était en live :

"Un mail nous a informé que les dossiers étaient incomplets et que des examens devraient être réalisés en septembre" explique Joseph Alidor, responsable de formation. "Certains d'entre eux se trouvent en métropole, d'autres avaient déjà lancé leur projet professionnel, le rectorat ne prend pas la réalité de la situation en compte" dénonce-t-il. Plus de 300 élèves seraient concernés d'après lui.

Les manifestants comptent bien faire le pied de grue devant le rectorat en attendant d'être reçus.  "Nous avons payé notre diplôme, on a travaillé pendant un an, on a fait des stages, et le rectorat n'est pas capable de nous donner accès à nos dossiers ? C'est inacceptable" dénonce une étudiante.

as / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !