Soupçons de menaces et d'insultes pendant le conseil municipal :

Saint-André : une plainte déposée par un conseiller de l'opposition


Publié / Actualisé
Ce jeudi 23 juillet une plainte a été enregistrée au commissariat de police Saint-André, pour dénoncer la supposée agression physique et verbale des élus de l'opposition lors du dernier conseil municipal du lundi 20 juillet. Jean-Marie Virapoullé organisait une conférence à ce sujet ce jeudi, il affirme que des insultes et menaces ont été prononcées à leur encontre lors de la séance. Un conseiller municipal de l'opposition en particulier a donc porté plainte. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce jeudi 23 juillet une plainte a été enregistrée au commissariat de police Saint-André, pour dénoncer la supposée agression physique et verbale des élus de l'opposition lors du dernier conseil municipal du lundi 20 juillet. Jean-Marie Virapoullé organisait une conférence à ce sujet ce jeudi, il affirme que des insultes et menaces ont été prononcées à leur encontre lors de la séance. Un conseiller municipal de l'opposition en particulier a donc porté plainte. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

L'élu de l'opposition, candidat déchu aux municipales à Saint-André, met directement en cause la responsabilité du nouveau maire Joé Bédier, l'estimant "incapable d’assurer conformément à la loi la police de l’ordre au cours de la réunion et après, afin de permettre aux élus de sortir en toute sécurité".

Les tensions sont vives depuis le scrutin du second tour, élisant Joé Bédier nouveau maire de Saint-André.

Le 13 juillet dernier, Jean-Marie Virapoullé, fils de l'ancien maire Jean-Paul Virapoullé, annonçait demander également l'annulation du maire Joé Bédier et de ses adjoints. Selon lui, le conseil municipal du 4 juillet 2020 n'a pas respecté les conditions de vote au scrutin secret. La demande d'annulation du vote a été transmise au préfet et dans un recours au tribunal administratif.

Lire aussi : Saint-André : Jean-Marie Virapoullé demande l'annulation de l'élection du maire Joé Bédier

A ces accusations, Joé Bédier a répondu que Jean-Marie Virapoullé était un "mauvais perdant". Il accuse l'élu de l'opposition de contester "des délibérations pour lesquelles il a brillé, lui et ses colistiers élus de l'opposition, par leur absence".

Lire aussi : Saint-André : Joé Bédier accuse Jean-Marie Virapoullé d'être "un mauvais perdant"

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Mira, Posté
JMV est un mauvais perdant .