Deux re-captures annuelles :

Les baleines Nairobi et Uvale observées hier ont déjà été photo-identifiées en 2017


Publié / Actualisé
Les baleines à bosse très démonstratives observées ce mardi 28 juillet par Globice ne sont autres que Nairobi et Uvale, déjà photo-identifiées respectivement à La Réunion en juillet et septembre 2017. Soit deux re-captures annuelles pour l'association qui se réjouit de ces retrouvailles. Nous publions ici le compte-rendu de Globice. (Photos : Globice)
Les baleines à bosse très démonstratives observées ce mardi 28 juillet par Globice ne sont autres que Nairobi et Uvale, déjà photo-identifiées respectivement à La Réunion en juillet et septembre 2017. Soit deux re-captures annuelles pour l'association qui se réjouit de ces retrouvailles. Nous publions ici le compte-rendu de Globice. (Photos : Globice)

Les baleines à bosse démonstratives (frappes de caudale et râle répétées) observées hier au large de Cap Homard et sur le sec de Saint-Paul n'étaient autres que Nairobi et Uvale, déjà photo-identifiées respectivement à La Réunion en juillet et septembre 2017 !

Pour mémoire, très peu de baleines à bosse sont fidèles à La Réunion. Elles ne font que passer et restent peu de temps dans nos eaux (rarement plus d'un mois pour les plus sédentaires). Globice n'a pu en "recapturer" que 40 sur le 1621 photo-identifiées depuis 18 ans.

D'où le plaisir de les revoir, en pleine forme apparemment.

Si vous parvenez à faire des photos-identification, n'hésitez pas à contribuer au programme de sciences participatives KODAL en les envoyant à : photoID@globice.org

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !