Elle succède à Vêlayoudom Marimoutou :

Chantal Manès-Bonnisseau nommée rectrice de l'Académie de La Réunion


Publié / Actualisé
La nouvelle rectrice de l'Académie de La Réunion a été nommée ce mercredi 29 juillet 2020 lors du Conseil des ministres du jour. Il s'agit de Chantal Manès-Bonnisseau, précédemment inspectrice générale de l'éducation, du sport et de la recherche. Elle succède à Vêlayoudom Marimoutou, qui a lui été nommé secrétaire général de la Commission de l'océan Indien (CIO) le 16 juillet dernier. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
La nouvelle rectrice de l'Académie de La Réunion a été nommée ce mercredi 29 juillet 2020 lors du Conseil des ministres du jour. Il s'agit de Chantal Manès-Bonnisseau, précédemment inspectrice générale de l'éducation, du sport et de la recherche. Elle succède à Vêlayoudom Marimoutou, qui a lui été nommé secrétaire général de la Commission de l'océan Indien (CIO) le 16 juillet dernier. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les réactions :

• SNALC Réunion

"Le SNALC Réunion souhaite la bienvenue à la nouvelle Rectrice de l'académie, Mme Chantal Manes-Bonnisseau. Dans un contexte difficile de préparation d une rentrée sous la menace du  covid, d'une volonté d'affaiblissement des corps intermiédiaires instaurée par la loi de transformation de la fonction publique qui nie le dialogue syndical, si important  et salvateur pour les opérations de promotions et  d'affectation  des professeurs  dans les établissements, le SNALC rappelle que le retard structurel de l'académie ne pourra être dissimulé par des résultats surréalistes aux examens cette année.

Les chantiers de l'Education Nationale, dans le bâti scolaire, dans la lutte contre les violences à l'Ecole, dans la mise en place des réformes contestables de l'Ecole avec une démographie scolaire toujours aussi forte sont autant de défis à relever pour notre académie. Le SNALC sera force de proposition et vigilant quant au respect des professionnels du métier trop souvent en souffrance, privés de la sérénité et du respect indispensables à la réussite de leur mission d'enseignement."

   

4 Commentaire(s)

La vérité si je mens !, Posté
Bof une bouche de supplémentaire à nourrir avec les 53% de surrémunération + frais annexes
Tic tac, Posté
Va t'elle confirmer ou pas le report de la rentrée comme il se murmure de plus en plus.
Mikado, Posté
En place et lieu d'égalité ! Si on parlait de compétence ?
Ljblion, Posté
Enfin une femme au rectorat. Cela va changer la donne en particulier pour commencer l'égalité filles/garcons