Islam :

Bonne fête de l'Aid el Adha à tous les musulmans


Publié / Actualisé
Ce samedi 1er août 2020, les musulmans réunionnais célèbrent l'Aid el Adha (fête du sacrifice) à La Réunion, un jour après les Métropolitains. Également appelée Aïd el Kébir (la grande fête), cette fête est l'une des plus importantes de l'Islam, après l'Eïd el-Fitr célébrant la fin du mois de ramadan. Cette célébration marque le sacrifice d'Abraham et la fin du pèlerinage à la Mecque (hadj), qui reste très restreint cette année en raison de la crise sanitaire. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce samedi 1er août 2020, les musulmans réunionnais célèbrent l'Aid el Adha (fête du sacrifice) à La Réunion, un jour après les Métropolitains. Également appelée Aïd el Kébir (la grande fête), cette fête est l'une des plus importantes de l'Islam, après l'Eïd el-Fitr célébrant la fin du mois de ramadan. Cette célébration marque le sacrifice d'Abraham et la fin du pèlerinage à la Mecque (hadj), qui reste très restreint cette année en raison de la crise sanitaire. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Traditionnellement, les croyants débutent leur journée tôt afin d'effectuer leurs ablutions avant de se rendre à la mosquée. Les familles sacrifient ensuite un mouton, un boeuf ou un cabri, dont une partie est donné aumône aux plus démunis, ainsi qu'aux amis et voisins. Le reste de l'animal sacrifié est gardé pour sa propre consommation.

Fête de partage et de recueillement, l’Eïd el-Kébir est avant tout une occasion pour les familles de se réunir et de s’échanger des voeux.

Bonne fête à tous les musulmans de l'île !

Lire aussi : Rituel abrégé au Mont Arafat, moment fort du pèlerinage à La Mecque

Lire aussi : Début du grand pèlerinage de La Mecque, avec moult restrictions sanitaires

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Le malabar, depuis son mobile, Posté
Bonne fête à tout la communautés musulman