Après la plainte pour viol d'une artiste réunionnaise :

Violences sexuelles : "la peur et la honte doivent changer de camp" écrit Nassimah Dindar


Publié / Actualisé
Nous en parlions sur Imaz Press le 5 août dernier : une artiste tatoueuse réunionnaise de Saint-Pierre, Helen Sea Ung, a porté plainte pour viol, 15 ans après les faits. Un acte de courage "libérateur" explique la jeune femme de 36 ans. La sénatrice Nassimah Dindar applaudit le courage de l'artiste et appelle la justice à sévir. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Nous en parlions sur Imaz Press le 5 août dernier : une artiste tatoueuse réunionnaise de Saint-Pierre, Helen Sea Ung, a porté plainte pour viol, 15 ans après les faits. Un acte de courage "libérateur" explique la jeune femme de 36 ans. La sénatrice Nassimah Dindar applaudit le courage de l'artiste et appelle la justice à sévir. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

"BRAVO pour votre courage, et tout mon soutien ! Reconnaître avoir été victime d'un viol et oser porter plainte 15 ans après les faits n'est pas facile" écrit la sénatrice Nassimah Dindar sur sa page Facebook. "Cela montre combien ce passé vous a pesé, combien ce passé peut peser sur les victimes. Puisse votre exemple si courageux servir à d'autres : ce n'est pas à vous d'avoir honte. On n'est jamais "complice" ni responsable d'une agression ou d'un viol subis."

Nassimah Dindar ajoute que "la peur et la honte doivent changer de camp" et invite à la justice à "toujours sévir contre ceux qui abusent de leur force ou de leur position".

Artiste tatoueuse à Saint-Pierre, Helen Sea Hung a levé le voile sur un traumatisme vécu il y a 15 ans. Victime de viol quand elle avait 21 ans, alors qu'elle en a aujourd'hui 36, elle raconte ce qu'elle a vécu à travers une vidéo de presque 6 minutes, publiée sur YouTube et relayée sur ses différentes pages lundi 3 août en soirée. La Réunionnaise indique avoir porté plainte le 31 juillet.

Notre article sur le sujet : "Victime de viol à 21 ans, une artiste réunionnaise brise le silence"

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

Daniel, Posté
inutile de faire des commentaire ils ne passe pas
Gratel et Grain'sel, depuis son mobile, Posté
En tant que femme, en tant qu'élue susceptible de discuter et de voter les lois, en tant que citoyenne concernée par les violences faites aux femmes... Certainement plus utile qu'un homme anonyme...
C'est le rÃ'le des élu(e)s que de se positionner sur les problémes de société...
Marc974, Posté
Utile de voir une 'politique ' comme elle ici sur ces sujets !!? Vraiment pas