Ils fournissent des cheveux pour fabriquer des barrières :

Marée noire : les coiffeurs de La Réunion au soutien de Maurice


Publié / Actualisé
Les Mauriciens continuent de se mobiliser comme ils le peuvent pour empêcher les hydrocarbures du navire Wakashio de dévaster leurs côtes et leur lagon. Avec les bouées de paille qui absorbent les hydrocarbures, il est également possible d'en fabriquer à l'aide de cheveux. C'est dans ce cadre que l'UNEC (Union nationale des entreprises de coiffure) de La Réunion annonce, ce mardi 11 août 2020, avoir proposé aux coiffeurs de l'île de stocker les cheveux coupés dans leurs salons. Des contacts ont été établis avec les autorités locales dès samedi, pour acheminer ces cheveux jusqu'à Maurice. Nous publions leur communiqué ci-dessous.
Les Mauriciens continuent de se mobiliser comme ils le peuvent pour empêcher les hydrocarbures du navire Wakashio de dévaster leurs côtes et leur lagon. Avec les bouées de paille qui absorbent les hydrocarbures, il est également possible d'en fabriquer à l'aide de cheveux. C'est dans ce cadre que l'UNEC (Union nationale des entreprises de coiffure) de La Réunion annonce, ce mardi 11 août 2020, avoir proposé aux coiffeurs de l'île de stocker les cheveux coupés dans leurs salons. Des contacts ont été établis avec les autorités locales dès samedi, pour acheminer ces cheveux jusqu'à Maurice. Nous publions leur communiqué ci-dessous.

"Nous, les coiffeurs et coiffeuses de la Réunion, sommes tous préoccupés par ce qui se passe actuellement à l’Ile Maurice, par la situation dramatique écologiquement parlant.

On aurait la possibilité, nous coiffeurs, d’apporter notre aide à nos compatriotes Mauriciens, en leur fournissant la récolte des cheveux couper de nos salons de coiffure pour fabriquer des barrières contre la propagation du fuel dans l’océan. Il semblerait que les cheveux seraient capteurs d’hydrocarbures...

Depuis samedi dernier l’Unec-Reunion a pris attache auprès des pouvoirs compétents et reste en attente de réponses, car il s’agit de savoir comment faire pour récolter et trouver 1'endroit où stocker les cheveux, et surtout comment faire pour les acheminer jusqu’à l’Ile Maurice !

Depuis ce mardi matin 11 août 2020, des solutions ont d'ores et déjà été trouvées pour la récolte et le stockage des cheveux.

L’Unec-Reunion a souhaiter contribuer à aider nos amis Mauriciens et a mis en place cette action. Elle a déjà proposé aux coiffeurs de se mobiliser en commençant à stocker les cheveux dans leurs salons et aussi de se rapprocher de l’Unec-Réunion, en attendant d’avoir plus d’informations des pouvoirs compétents.

Toutes les bonnes actions et intentions pourront aider à stopper la propagation du fuel et participer à la protection de la planète !

L’Unec-Réunion est solidaire avec les Mauriciens fasse à cette catastrophe écologique".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !