Aide économique :

Sébastien Lecornu esquisse son plan de relance réunionnais


Publié / Actualisé
Au deuxième jour de sa visite à La Réunion, le ministre des outre-mer Sébastien Lecornu était très attendu par le monde socio-économique ce mardi 18 août 2020 concernant le plan de relance promis par le président de la République, Emmanuel Macron. Le membre du gouvernement a confirmé que ce plan sera décliné spécifiquement pour chaque département ultramarin, mais a renvoyé les annonces concrètes pour la semaine prochaine. Il a néanmoins esquissé les grands axes du plan de relance réunionnais : prolongation du fonds de solidarité pour certains secteurs, prorogation du prêt garanti, soutien à la compétitivité, investissement dans l'emploi et la formation, aide aux collectivités territoriales, sauvetage de la Nouvelle Route du Littoral ou encore soutien à la filière touristique (Photo rb/www.ipreunion.com)
Au deuxième jour de sa visite à La Réunion, le ministre des outre-mer Sébastien Lecornu était très attendu par le monde socio-économique ce mardi 18 août 2020 concernant le plan de relance promis par le président de la République, Emmanuel Macron. Le membre du gouvernement a confirmé que ce plan sera décliné spécifiquement pour chaque département ultramarin, mais a renvoyé les annonces concrètes pour la semaine prochaine. Il a néanmoins esquissé les grands axes du plan de relance réunionnais : prolongation du fonds de solidarité pour certains secteurs, prorogation du prêt garanti, soutien à la compétitivité, investissement dans l'emploi et la formation, aide aux collectivités territoriales, sauvetage de la Nouvelle Route du Littoral ou encore soutien à la filière touristique (Photo rb/www.ipreunion.com)

Sébastien Lecornu confirme le plan de relance

Il l’avait déjà annoncé avant sa venue. Sébastien Lecornu a confirmé ce mardi que chaque département d’Outre-mer  aura sa déclinaison locale du plan de relance national d’un montant total de 100 milliards d’euros. En attendant la présentation de ce plan, qui devrait se faire la semaine prochaine, le ministre a tenu à participer à une réunion de la cellule de continuité économique et sociale réunissant Etat, Région, Département, chambres consulaires et représentants du monde économique et sociale.

A cette occasion, Sébastien Lecornu a pu écouter les doléances des différents acteurs et esquisser quelques grands axes de son plan de relance réunionnais qui bénéficiera aux différentes filières, la filière tourisme en particulier pour laquelle le ministre des Outre-mer plaide en faveur d’une réflexion sur la transformation de l’offre d’hébergements.

Le membre du gouvernement a indiqué que le plan de relance européen sera également mis à contribution avec près de 300 millions d’euros consacrés à La Réunion sur différents axes sur la période 2021 – 2027 : le tourisme, la transition énergétique, l’agriculture ou encore le logement, notamment la réhabilitation de logements sociaux qui a fait l’objet de la signature d’une convention entre l’Etat, le Département, la Ville de Saint-Denis et l’ARMOS (Association Régionale des Maîtres d'Ouvrages Sociaux ).

Les mesures de sauvetage de l’économie prolongées

Ce sont les rares annonces concrètes du ministre des Outre-mer. Le fonds de solidarité aux entreprises mis en place durant la phase d’urgence sanitaire sera prolongée jusqu’à la fin de l’année pour plusieurs secteurs tels que le tourisme, le sport et la culture, avec un rehaussement du seuil, de 2 à 20 salariés, et du chiffre d’affaires jusqu’à deux millions d’euros.

Sébastien Lecornu a par ailleurs annoncé la prolongation du Prêt garanti par l’Etat (PGE) jusqu’à la fin de l’année, un dispositif particulièrement sollicité par les entreprises réunionnaises puisque sur les 1,5 milliard d’euros alloués par l’Etat pour l’économie locale, 900 millions d’euros ont été attribués au titre du PGE.

Des mesures nouvelles pour le redémarrage de l’économie

Outre ces mesures qui seront prolongées, le ministre des Outre-mer a annoncé que le plan de relance intégrera des mesures nouvelles afin de soutenir le redémarrage des l’économie. Elles porteront notamment sur le volet de la fiscalité, de la compétitivité des entreprises, de la formation et de l’emploi. Sur ce dernier point, Sébastien Lecornu a indiqué que la ministre du Travail Elisabeth Borne fera des annonces concernant les contrats PEC la semaine prochaine.

Près de 150 millions d’euros pour les collectivités territoriales

Sébastien Lecornu avait déjà annoncé une enveloppe conséquente en faveur des collectivités territoriales ce lundi 17 août afin de les aider à faire face à la crise sanitaire et à compenser les pertes de recettes, fiscales notamment : 60 à 100 millions d’euros pour les communes. 15 millions pour le Département. A l’issue de sa rencontre avec le président de Région, Didier Robert, le ministre a annoncé le déblocage d’une enveloppe en faveur de la collectivité régionale, de l’ordre de 25 à 30 millions d’euros. Au total, les collectivités réunionnaises bénéficieront donc d’un soutien de l’Etat avoisinant les 150 millions d’euros.

La NRL bénéficiera du plan de relance

Le ministre de l’Economie avait évoqué cette éventualité lors d’une réunion de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale le 29 juillet dernier. Sébastien Lecornu a confirmé ce mardi que le chantier de la Nouvelle Route du Littoral bénéficiera d’un coup de pouce du plan de relance. " On doit la terminer ", a insisté le membre du gouvernement avant d’ajouter que ce chantier " doit trouver sa place dans le plan de relance ", tout en précisant que les choses n’étaient pas encore tout à fait calées. " Nous devons poursuivre nos échanges techniques sur le calendrier, la somme et le phasage du projet ", a-t-il expliqué.

www.ipreunion.com

   

8 Commentaire(s)

Aterla, Posté
@John: nous sommes réunionnais, français, soumis heureusement aux lois de la République.
C'est loin d'être parfaits, mais nous votons et choisissons nos représentants.
Avez-vous des îles à nous montrer en exemple?
Association "Réagissons !", Posté
Monsieur le Conseiller Lherbier,
Je viens de lire à l'instant dans Imaz Press Réunion votre rencontre avec des transporteurs.
Il paraîtrait que le chantier de digue MT5-2 reprendrait le 15 septembre.
Mais dans quelles conditions et à quel prix ?
Et le ministre de l'Economie va-t- détourner les fonds publics du plan de relance au profit des majors des TP, Bouygues et Vinci ?
Quelle peut bien être l'honnêteté d'une solution magique que l'on s'évertue à cacher aux administrés depuis la dernière rencontre en préfecture entre la Région Réunion et le Groupement NRL ????
Monsieur le Conseiller, vous rencontrez des gens qui vous parlent de leurs problèmes sans jamais amorcer la moindre idée de solution.
Pourriez-vous changer votre fusil d'épaule et rencontrer des associations porteuses de vraies solutions pour La Réunion (ATR-Fnaut et "Réagissons! ") ?
Vous avez jusqu'à demain soir pour nous rencontrer.
Relèverez-vous ce challenge ?
Armand GUNET
"Réagissons !"
Jerome, Posté
Arrête distribuer l'argent, nou woi pas passé dans rien ici- maurice néna le tram , métro, aéroport international.... ici l'argent i disparaître comme potion magique monsieur le ministre !
DroleDePhoto, Posté
Drôle de choix de photo, qui pourrait amener en titre "plan de relance, ça pique un peu"...
IPR n'a pas une photo du Ministre devant les acteurs concernés ??
John, Posté
J'ai jamais compris une chose.
Pourquoi les Réunionnais sont soumis à la France???
Normalement c'est les Réunionnais qui doivent être aux pouvoirs dans leurs îles et non des métropolitains qui dominent notre île...
Hlc, Posté
Et moi et moi en micro artisan, qui débute mon activité, je n'ai jamais eu aucun aide , pour raison fiscale bilan, enfin du moins pour l'instant , l'espoir guérit et dois faire face au charges sans délai.
Caillou, Posté
Le ministre donne de la matière pour alimenter les medias. Du coup aucune méchanceté à l'égard du président de Région. Bravo.
KUNTA KINTé, Posté
Vous dit-il , le père noël en plein mois d'août . Une distribution des étrennes pour des élu.es conditionné-es à la présidentielle 2022