Chambre des métiers et de l'artisanat :

Apprentissage : 801 contrats signés cette année soit 100 de plus qu'en 2019


Publié / Actualisé
Ce lundi 24 août, la Chambre des métiers et de l'artisanat a organisé une sixième matinée de recrutement de 8h00 à 12h00 au CFA de Saint-Gilles Les Hauts. La Chambre consulaire dispose actuellement de plus de 100 offres d'apprentissage dans tous les secteurs de métiers (du CAP au BTS). Cette matinée a permis de réaliser des entretiens et des mises en relation sur place. Nous publions ici le communiqué de la Chambre des métiers et de l'artisanat de La Réunion. (Photos : CMAR)
Ce lundi 24 août, la Chambre des métiers et de l'artisanat a organisé une sixième matinée de recrutement de 8h00 à 12h00 au CFA de Saint-Gilles Les Hauts. La Chambre consulaire dispose actuellement de plus de 100 offres d'apprentissage dans tous les secteurs de métiers (du CAP au BTS). Cette matinée a permis de réaliser des entretiens et des mises en relation sur place. Nous publions ici le communiqué de la Chambre des métiers et de l'artisanat de La Réunion. (Photos : CMAR)

Ce dispositif concerne les jeunes de 16 à 29 ans, et les signatures de contrats s'effectuent tout au long de l'année du 01 janvier au 31 décembre.

Afin d'aider les entreprises à recruter les jeunes, l'Etat a mis en place, suite à la crise sanitaire, une aide exceptionnelle pour les entreprises : 5000 € pour un apprenti mineur et 8000 € pour un apprenti majeur par contrat préparant à un diplôme jusqu'à la licence professionnelle (BAC +3 - niveau 6 du RNCP).

Cette aide exceptionnelle sera versée aux entreprises :

- de moins de 250 salariés sans condition
- de 250 salariés et plus à la condition qu'elles s'engagent à atteindre le seuil (déjà fixé par la loi) de 5% de salariés en contrat favorisant l'insertion professionnelle et l'alternance en 2021.

La CMA compte d'ores et déjà une réalisation de plus de 64 % avec 801 contrats signés (nets) et une centaine de contrats de plus qu’en 2019 à la même date.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Marie kiki, Posté
Signé des contrats, et quand le jeune qui a son CAP veut continuer en BAC PRO il n'y a pas de patron pour qu'il puisse continuer
Slater, Posté
Je ne vois pas à quoi servent des institutions comme celle là le chômage est un grave problème à la Reunion que fait on pour les + de 29 ans ? Savez vous que le chômage existe aussi pour les + de 29 ans surtout à la Reunion ? Politiques incompétents