Une trentaine de pompiers mobilisés :

Savane du Cap La Houssaye : une opération de brûlage programmée ce jeudi


Publié / Actualisé
Ce jeudi 27 août, de 7h à 14h, une opération de brûlage est programmée à la savane du Cap La Houssaye. Une trentaine de pompiers seront mobilisés pour brûler 4 hectares. Une précédente opération avait eu lieu le 31 juillet dernier sur 1,8 ha et une troisième, concernant 8,2 ha, est envisagée début septembre. Nous publions le communiqué du Conservatoire du littoral ci-dessous.
Ce jeudi 27 août, de 7h à 14h, une opération de brûlage est programmée à la savane du Cap La Houssaye. Une trentaine de pompiers seront mobilisés pour brûler 4 hectares. Une précédente opération avait eu lieu le 31 juillet dernier sur 1,8 ha et une troisième, concernant 8,2 ha, est envisagée début septembre. Nous publions le communiqué du Conservatoire du littoral ci-dessous.

Le Conservatoire du littoral mène depuis 20 ans différentes actions visant à la protection du site du Cap La Houssaye afin de préserver ce paysage exceptionnel de savane, plus grand espace restant des côtes ouest et sud où la végétation herbacée est dominante.

Une de ces actions consiste à restaurer et maintenir les pratiques traditionnelles de pâturage (cabris péi, bœufs moka) et de feux pastoraux indispensables à la préservation du site contre les espèces ligneuses envahissantes (Cassi, Acacia et Zepinar). La combinaison du feu et du pâturage apparaît en effet constituer une action prioritaire pour l’entretien du milieu herbacé et la gestion de l’expansion des espèces exotiques.

S’inscrivant dans le cadre d’une recherche universitaire interdisciplinaire, autorisé par la réglementation préfectorale, des opérations de brûlage dirigé sont menées chaque année depuis 2016 sur les terrains du Conservatoire du Littoral par la Cellule Brûlage Dirigé du SDIS 974.

Après réalisation de pare-feux de trois mètres de largeur, ce sont une équipe d’une trentaine de pompiers qui vont ce jeudi 27 août, de 07h à 14h, mettre en œuvre et surveiller le brûlage de 4 ha au cœur de la savane. Une précédente opération avait eu lieu le 31 juillet dernier sur 1,8 ha et une troisième, concernant 8,2 ha, est envisagée début septembre.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !