[LIVE] Koz ek le maire de Saint-Pierre :

"Je suis pour la tenue du Sakifo et du Grand Raid" déclare Michel Fontaine


Publié / Actualisé
Ce jeudi 27 août 2020 nous recevons dans nos locaux Michel Fontaine, radiologue de métier, maire de Saint-Pierre, président de la Civis et chef de file de la droite locale. Crise sanitaire, élections régionales et départementales, association des maires, développement de la micro région sud... Michel Fontaine vous répond en direct Photo rb/www.ipreunion.com)
Ce jeudi 27 août 2020 nous recevons dans nos locaux Michel Fontaine, radiologue de métier, maire de Saint-Pierre, président de la Civis et chef de file de la droite locale. Crise sanitaire, élections régionales et départementales, association des maires, développement de la micro région sud... Michel Fontaine vous répond en direct Photo rb/www.ipreunion.com)

  • IPR

    C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi.

    Vous pouvez retrouver le replay de notre entretien avec Michel Fontaine sur Facebook dès maintenant.

    Bone journée zot tout !

  • IPR

    Le tourisme local clé pour le toursime à La Réunion

    "Il faut se mettre au tourisme local. Il ne faut pas qu'on tombe dans un climat de peur, c'est malheureusement plus contagieux. Il faut que le Réunionnais sorte dans nos gîtes par exemple", dit le maire de Saint-Pierre Michel Fontaine.

  • IPR

    "La solution c'est la production de moins de déhets"

    "Il y a 7 millions de tonnes de déchets, avec tous les risques. Aujourd'hui, on ne peut plus enfouir. La solution c'est la production de moins de déchets en amont. Je suis satisfait que certains ont pris conscience de la gravité de la situation", se réjouit Michel Fontaine. "L'unité de revalorisation est sur le rail."

     

  • IPR

    "Je souhaite que le Sakifo et le Grand Raid se fassent dans la commune de Saint-Pierre"

    "Comment voulez-vous que je sois opposé à la tenue du Sakifo ou au départ du Grand Raid sur notre territoire ? Si l'Etat considère qu'on ne peut pas tenir, on ne les tiendra pas", affirme Michel Fontaine précisant qu'il "souhaite que le Sakifo et le Grand Raid fassent dans la commune de Saint-Pierre, avec les mesure sanitaires".

  • IPR

    La sécurité, une priorité pour que Saint-Pierre reste une terre d'accueil

    "Nous avons 45 policier municipaux, nous travaillons en partenariat avec la police nationale. Tout cela fait partie de la possibilité de surveiller ce qu'il se passe sur notre territoire. Saint-Pierre ne peut pas contiunuer à accueillir énormément de personnes sans assurer la sécurité", indique le maire de la commune.

  • IPR

    L'enveloppe de l'Etat inconnue pour Saint-Pierre

    "Le minsitre des Outre-mer m'a demandé quelle était la priorité pour la commune. La priorité pour Saint-Pierre est souvent la même pour l'ensemble du sud", affirme le Michel Fontaine, évoquant les zones d'activité permettant d'apporter de l'emploi immédiatement.

     

  • IPR

    "Les enfants ont besoin d'aller à l'école"

    "Un pays où les enfants ne vont pas à l'école est quelque chose d'extrêment compliqué. Reporter la rentrée à quelle date ? On ne sait pas de quoi l'avenir sera fait", explique le maire de Saint-Pierre, appelant au bon sens de la population.

  • IPR

    Sa relation avec Didier Robert : "j'aimerais qu'on laisse de côté certaines rancunes"

    Sur ses relations avec Didier Robert, peut-on imaginer une droite unie pour les régionales et les départementales ? "Nous avons devant nous des chantiers très importants, dans le nord, l'ouest, l'est et le sud. J'aimerais qu'on laiss de côté certaines rancunes".

  • IPR

    Régionales : "on est pris par le temps"

    Concernant le possible report des régionales, "on est pris par le temps, on ne peut pas refaire les dates éternellement" estime Michel Fontaine. Le scrutin est prévu en mars 2021.

    Avec ou sans Didier Robert ? "On ne peut pas opposer éternellement Didier Robert et Michel Fontaine" affirme le maire.

  • IPR

    "Je ne pense pas que l'étiquette politique dirige l'aide"

    "Croyez vous vraiment qu'une étiquette de droite ou de gauche change les attentes du Réunionnais ? Je ne pense pas que ce soit l'étiquette qui doit diriger l'aide. Les solutions doivent être partagées, communes."

    Concernant la Covid-19, "nous avons face à nous un ennemi, qu'on ne voit pas, qui casse notre économie, qui représente un risque majeur pour notre département".

  • IPR

    ADMR : pas de la "politique politicienne"

    Sur l'élection à l'association des maires qui a nommé Serge Hoareau nouveau président, Michel Fontaine espère que "les maires parleront d'une même voix". 

    Il faut cependant selon lui "déconnecter cette élection de la politique politicienne".

    "Monsieur Fouassin a fait un excellent travail mais il était temps d'avoir une approche différente".

  • IPR

    "Le préfet a bien géré cette crise sanitaire"

    "La crise sanitaire a été bien gérée par le préfet. Je ne suis pas affolé, mais inquiet oui. "

    Saint-Pierre est une ville très fréquentée, mais le maire n'envisage pas de mesure supplémentaire.

  • IPR

    Bonjour

    Nous ouvrons ce live dans le cadre de notre entretien avec Michel Fontaine

    Posez toutes vos questions en direct

A propos

Koz ek Michel Fontaine

Pendant 30 à 45 minutes, une fois par semaine, Imaz Press s’entretient en direct diverses personnalités. Après un premier temps de questions-réponses entre notre interlocuteur et notre journaliste d'une dizaine de minutes, ce sera à votre tour de poser toutes vos questions. Politiciens, spécialistes, institutions... Nos journalistes leur donneront la parole, tout en leur posant les questions de nos internautes en direct.

Cette semaine, en direct sur notre page Facebook, nous recevons Michel Fontaine, radiologue de métier, maire de Saint-Pierre, président de la Civis et président des Républicains 974.

Michel Fontaine, c’est l’histoire d’un engagement militant de très longue date à droite. Dès l’âge de 17 ans, il rejoint l’Union des jeunes pour le progrès puis le Rassemblement pour la République.

Il quitte son île natale pour aller faire ses études en Métropole à la fin des années 1970. A son retour à La Réunion, en 1983, il s’engage politiquement, aux côtés d’André-Maurice Pihouée lors des élections municipales de 1989 à Saint-Pierre. Ce scrutin sera finalement remporté par le communiste Elie Hoarau. En 1993, il devient vice-président du Conseil régional, aux côtés de Margie Sudre.

C’est en 2001 qu’il parviendra à conquérir la collectivité qu’il dirige encore actuellement. Tête de liste à Saint-Pierre, il l’emporte face au maire communiste sortant Elie Hoarau avec 50,60% des voix. Dès lors, Michel Fontaine a toujours été réélu à la tête de Saint-Pierre dès le premier tour. En 2001, il prend également la présidence de la CIVIS, fonction qu’il assure toujours.

En 2007, il est défait par le socialiste Patrick Lebreton lors des élections législatives. La même année, il est élu conseiller général, suite à la démission de Willy Caderby. En 2011, il est élu sénateur de La Réunion. En 2015, Michel Fontaine est élu conseiller régional, aux côtés de Didier Robert, avant de démissionner de cette fonction en juin 2016.

Michel Fontaine a également été élu président de l’UMP en 2009, devenue les Républicains en 2015, parti qu’il préside actuellement à La Réunion. Il est, de fait, l’une des personnalités les plus influentes de la droite locale.

Il fut ainsi, aux côtés de Nassimah Dindar et de Didier Robert, l’un des grands artisans de l’union qui a permis à la droite réunionnaise de surfer sur une dynamique de victoire lors des municipales de 2014, des régionales et cantonales de 2015, mais aussi les législatives et les sénatoriales de 2017. Cette dynamique marque un coup d’arrêt fin 2017, lors de l’élection de Cyrille Melchior à la présidence du Département (soutenu par Nassimah Dinder et Michel Fontaine), face à Jean-Claude Lacouture (soutenu par Didier Robert).

Lire aussi : Cyrille Melchior élu président du Département

Cet épisode signe la fin de l’union de la droite et du centre. La hache de guerre est même déterrée puisque Didier Robert n’hésite pas à tacler Michel Fontaine, le "traître", le "dinosaure". Cette opposition est d’ailleurs vivace lors des municipales de 2020, les deux ténors de la droite ayant leur stratégie distincte.

Lire aussi : Didier Robert : "Il faut arrêter de nourrir les traitres" Michel Fontaine et Jean-Paul Virapoullé

Malgré le soutien du bout des lèvres du parti de Michel Fontaine à Didier Robert lors du second tour des municipales, à Saint-Denis, l’opposition entre les deux hommes semble tenace et plus que jamais vivace. Ainsi ce mercredi lors du scrutin pour la présidence de l'association des maires, l'édile de Saint-Pierre a ouvertement soutenu la candidature (victorieuse) de Serge Hoareau, maire de Petite-Île alors que le président de Région soutenait celle de Stéphane Fouassin, maire de Salazie et président sortant de l'association.

Cette opposition débouchera-t-elle sur un affrontement ouvert lors des régionales de 2021 ? C’est l'une des questions que nous poserons à Michel Fontaine. Nous lui demanderons aussi quelle est sa vision des prochains scrutins majeurs : les départementales de 2021 avant la présidentielle de 2022.

Il sera également question de l’épidémie de Covid-19 et de ses conséquences pour les maires de La Réunion, et pour Saint-Pierre en particulier.

Comme à l'accoutumée ce sera ensuite à vous de poser, sur notre page Facebook, toutes vos questions au maire de Saint-Pierre. Il vous répondra en direct

Alors à vos claviers, ça commence à 10 heures !

Tous nos précédents "Nout linvité i koz azot" sont à retrouver ci-dessous

Olivier Hoarau, maire du Port,

Ibrahim Patel, président de la chambre de commerce

DJ Sebb

Patrick Lebreton, maire de Saint-Joseph

Jérôme Besse, commissaire de police de Saint-Denis, chef du Service d’Intervention d’Aide et d’Assistance de Proximité (SIAAP)

Ericka Bareigts, aujourd'hui maire de Saint-Denis

Huguette Bello, aujourd'hui maire Saint-Paul

Alexandre Lai Kane Cheong, ex-candidat à la mairie de Sainte-Suzanne

Bruno Robert, président des Jeunes Agriculteurs

Alain Domercq, président du Conseil inter régional de l'Ordre des médecins

Jacques Ecormier, chef prévisioniste de Météo France océan Indien

Jean-Marc Gancille, responsable sensibilisation de Globice

Jérôme Galabert, directeur du Sakifo

Didier Hoareau, président du syndicat de transporteurs OTI

   

15 Commentaire(s)

Daniel FAIVRE, Posté
Qu'il soit honnête qu'il dise la vérité, il est pour tous ce qui rapporte du fric du pognon, mais il est contre le bonheur des personnes âgées qui ne sont pas autorisé a se rassemblé,car sa ne rapporte pas d'argent, voila la vérité, c'est le fric qui commende vous les vieux restez chez vous
Ti car bord mer, Posté
Concernant les festivités il faut être lucide et raisonnable pour le reste c'est un vrai manger cochon ah oui on peut se demander comment l élu sudiste se fait toujours élire au premier tour des élections municipales mystère mystère un p'tit vieux
CHABAN, Posté
Dommage pour le son.
Merci pour ces interview. Le globe-trotter c'est pour quand ? (Pas sûr qu'il accepte l'invitation Chaban ^^ - Webmaster)
PEL, depuis son mobile, Posté
J'ose espérer que Monsieur le Préfet sera plus intelligent que les élus Saint-Pierrois et interdira ces 2 manifestations car il y a assez de malades comme cela et y en a assez de fêtes à Saint-Pierre
Marie, Posté
Mr le Maire c'est quelqu'un de très bon c'est pour cela qu'il a était réélu Maire de saint Pierre a nouveau pour moi même si je pensais négatif d'avoir quelques choses lui il fesait de son mieux pour moi jusqu'à présent et je le remercie d'ailleurs j'ai besoin d'être reçu par lui et j'attends une réponse mon copain s'appelle aussi Michel et bravoles Michel sont des gens gentil .ð?'
ZembroKaf, Posté
C'est vrai à Saint Pierre...Michel Fontaine barre le virus !!!...Le Grand Raid...départ Saint Pierre et arrivée à...Saint Pierre...Le Sakifo...comme il n' y a pratiquement pas de Saint Pierrois...les contaminés seront ailleurs !!! Michel Fontaine "maire inexistant" de Saint Pierre...gère "sa" ville comme le virus..."sournoisement"!!!
Missouk, Posté
Pas forcément la meilleure prise de position à prendre en ce moment... Je lui propose d'abord de rendre visite à quelques patients hospitalisés (y compris en réanimation) avant de décider. Si le préfet interdit les regroupements de plus de dix personnes, il faudra qu'on m'explique pourquoi lui aurait le droit de faire le contraire!
Laurent 97480, Posté
Pourquoi parle ton autant de Didier Robert la Réunion à déjà eu lieu avec l ensemble des maires ainsi qu'avec Didier Robert et Melchior et tout vas bien cela a eu lieu au Tampon tout le monde bosse ensemble même saint Louis lol
Voyages i recommence, Posté
L'homme fort de la droite c'est lui Michel fontaine !
DIdier prépare tes valises la population éprouve un rejet total pour ta politique de copinage, de mesquineries, de traites, des tamponnais en masse à la region! 11 années de cauchemar et une demi route a plus de 2 milliards
Mayaqui, depuis son mobile, Posté
Tout à fait d accord avec Allix ... il faut un traitement prophylactique de la dengue ;
On ne peut pas traîner ce problème en permanence au fil des années et mettre les gens en danger.
Mayaqui, depuis son mobile, Posté
Safiko et GRand RAid : wait and see .....
THOR, Posté
MDR....".Le préfet a bien géré cette crise sanitaire" "Je souhaite que le Sakifo et le Grand Raid se fassent dans la commune de Saint-Pierre" c'est pas avec ce genre de politique à genoux devant le Préfet que la Réunion va avancer !
Hugh, Posté
En plus il est radiesthésiste ?
La vérité si je mens !, Posté
Il faudra compter avec sa détermination et sa présence peut-être aux élections régionales ?

A ce jour un parcours sans faute depuis l'élection du pdt du département .

Vivement les élections régionales 2021 pour nous déb-a-C de la crasse ( mars 2010 - 2021)
Alix, Posté
Bjr, a Mr le Maire
Je le sollicite afin d'avoir son point de vue sur la problématique de la dengue et notamment le projet élaboré par le Collectif Gilets Citoyens 974, a savoir la remise en place d'un service de Prophylaxie mais en continu. Elle sera compose de brigades de proximité dans chaque commune.

On voudrait savoir son avis et son soutien justement sur ce projet. Par ailleurs, nous l'avons justement sollicité afin d'avoir une audience par laquelle nous pourrions en discuter et le présenter le projet dans son entière généralité.

Je compte fortement sa participation à cette démarche citoyenne et responsable.

La santé de nos concitoyens est essentielle et primordiale.

Alix ROUSSEAU ( référent et porte-parole)