Suite au naufrage du Wakashio :

Maurice : une marche citoyenne rassemble des milliers de personnes à Port-Louis


Publié / Actualisé
Des milliers de personnes se sont rassemblés ce samedi 29 août à Port-Louis, Maurice, pour dénoncer la gestion gouvernementale entourant le naufrage du Wakashio. L'appel a été lancé par Bruneau Laurette, farouche opposant au gouvernement en place. La foule, habillée de noire comme il l'a été demandé, défile depuis ce samedi matin 11 heures dans les rues de la capitale mauricienne. (Photo Le Mauricien)
Des milliers de personnes se sont rassemblés ce samedi 29 août à Port-Louis, Maurice, pour dénoncer la gestion gouvernementale entourant le naufrage du Wakashio. L'appel a été lancé par Bruneau Laurette, farouche opposant au gouvernement en place. La foule, habillée de noire comme il l'a été demandé, défile depuis ce samedi matin 11 heures dans les rues de la capitale mauricienne. (Photo Le Mauricien)

Un rassemblement est par ailleurs organisé ce samedi à La Réunion, en soutien à la marche mauricienne. Le rendez-vous est donné sur la place des droits de l'Homme à Saint-Denis.

Pour rappel, le vraquier Wakashio s'est échoué le 25 juillet sur un récif à la Pointe d'Esny, au sud-est de l'île Maurice, avec 3.800 tonnes de fioul et 200 tonnes de diesel à bord.  Le 15 août, le navire s'est cassé en deux.

Entre 800 et 1.000 tonnes de fioul se sont échappées de ses flans éventrés et ont souillé les côtes, notamment des espaces protégés avec des forêts de mangrove et des espèces menacées. Les équipes d'intervention ont mené une course contre la montre pour pomper le reste du carburant, alors que le bateau menaçait de se briser à tout moment.

Des cétacés ont été retrouvés morts sur les côtes du sud-est de l'île. Le gouvernement assure cependant que la marée noire ne serait pas la cause de ces décès.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !