Au centre commercial Cap Sacré-Coeur :

Le Port : une opération de police pour veiller au respect des gestes barrière


Publié / Actualisé
La Police nationale de La Réunion indique, ce mardi 9 septembre 2020, qu'une opération de police a été menée par les effectifs du commissariat du Port en patrouille pédestre au centre commercial Cap Sacré-Coeur, mercredi dernier à 15h, en présence du sous-préfet de Saint-Paul. "L'objectif était de sécuriser les lieux par une présence visible mais aussi, dans le cadre de la crise sanitaire, de s'assurer du respect des gestes barrières", précise un communiqué. "La police municipale du Port a également été associée à cette opération, qui a permis de constater le civisme de la population réunionnaise." (Photo Police nationale de La Réunion)
La Police nationale de La Réunion indique, ce mardi 9 septembre 2020, qu'une opération de police a été menée par les effectifs du commissariat du Port en patrouille pédestre au centre commercial Cap Sacré-Coeur, mercredi dernier à 15h, en présence du sous-préfet de Saint-Paul. "L'objectif était de sécuriser les lieux par une présence visible mais aussi, dans le cadre de la crise sanitaire, de s'assurer du respect des gestes barrières", précise un communiqué. "La police municipale du Port a également été associée à cette opération, qui a permis de constater le civisme de la population réunionnaise." (Photo Police nationale de La Réunion)

[SQ] Le mercredi 02 septembre 2020 à 15h00, une opération de police était menée en présence du sous-préfet de Saint-Paul...

Publiée par Police Nationale de la Réunion sur Lundi 7 septembre 2020
   

2 Commentaire(s)

John, Posté
ENCORE LA DISTADURE DE LA FRANCE HAHA LES CONTREVENTIONS POUR REMPLIR LES CAISSES DU GOUVENEMENT FRANçAIS
SinInk, Posté
Les forces de l'ordre ont mieux à faire. On nous parle sans cesse des gestes barrières dans des spots télévisés et radiophoniques, et aussi lorsque les experts sont interrogés sur les plateaux télés. En ce moment il y a une forte montée de l'insécurité, des violences, alors que la situation était déjà déplorable avant l'émergence du COVID. La police n'est pas là pour constater "le civisme de la population réunionnaise" (je cite l'article, on va où là??). Il y a d'autres choses à faire que d'aller dans un centre commercial regarder les réunionnais faire leurs courses!!.