Sans les transporteurs :

NRL : le groupement affirme que le chantier a bien repris ce mardi


Publié / Actualisé
Dans un communiqué envoyé ce mardi 15 septembre en fin de journée, le groupement GTOI-SBTPC-Vinci en charge du chantier de la digue, indique que les travaux ont bien repris ce mardi 15 septembre. Les transporteurs, eux, affirmaient qu'ils n'avaient pas été amenés à travailler comme prévu alors que cette date leur était présentée comme une reprise officielle en version "accélérée" du chantier de la NRL.
Dans un communiqué envoyé ce mardi 15 septembre en fin de journée, le groupement GTOI-SBTPC-Vinci en charge du chantier de la digue, indique que les travaux ont bien repris ce mardi 15 septembre. Les transporteurs, eux, affirmaient qu'ils n'avaient pas été amenés à travailler comme prévu alors que cette date leur était présentée comme une reprise officielle en version "accélérée" du chantier de la NRL.

"Conformément au protocole d’accord qui encadre les travaux de poursuite de la réalisation de la digue, le Groupement composé des entreprises GTOI, SBTPC et VINCI Construction Terrassement confirme que les travaux de réalisation de la digue ont pu reprendre ce mardi 15 septembre par la mise en place des moyens matériel qui permettront dès demain matin d’entamer le démontage du musoir provisoire de la digue D4 à La Possession."

C'est ce que communique ce mardi en soirée le groupement en charge du chantier censé démarrer en effet au 15 septembre, pour une portion digue de 216 mètres. De quoi attendre le nouvel appel d'offres bientôt lancé par la Région suite à la résiliation du marché de la digue.

Les transporteurs ont cependant clairement indiqué dès ce lundi qu'ils ne travailleraient pas comme prévu ce mardi et que la reprise prendrait plus de temps que prévu. Le déblayage prévu pour reprendre le chantier devrait en effet durer 1 mois voire 1 mois et demi. Il a été promis aux transporteurs qu'ils participeraient aux travaux de lissage et de démontage des musoirs pour recommencer le remblais.

Il semble alors que la reprise du chantier a commencé "à partir de" ce mardi 15 septembre, mais les transporteurs n'y ont pas été conviés. Ils pourraient cependant, selon leurs propres indications, être amenés à participer aux travaux préparatoires du chantier dans la semaine malgré tout.

Lire aussi : NRL : nous sommes le 15 septembre et c'est encore raté pour la reprise du chantier

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

CHABAN, Posté
Lol A l'image de Mme penelope, les transporteurs sont maintenant au courant par la presse qu'ils ont du travail depuis ce matin.Merci qui ?
Amouni, Posté
Quelle mascarade!!!!! Ils ne savent plus quoi dire et quoi faire! Mais la population sera en tant voulu Â"  chasser Â" ces énergumènes du paysage politique