Expérimentation à La Réunion :

Une deuxième vie pour les contenants en verre


Publié / Actualisé
Ces prochaines semaines vont marquer le début d'une nouvelle expérimentation à La Réunion : le réemploi de nos contenants en verre (pots de confiture, bouteilles de vin ou de bière...). Un projet porté par l'association Réutiliz. L'opération commence dès le 24 septembre à Saint-Leu, en vue d'un lancement à grande échelle début mars.
Ces prochaines semaines vont marquer le début d'une nouvelle expérimentation à La Réunion : le réemploi de nos contenants en verre (pots de confiture, bouteilles de vin ou de bière...). Un projet porté par l'association Réutiliz. L'opération commence dès le 24 septembre à Saint-Leu, en vue d'un lancement à grande échelle début mars.

La Réunion dit "oui" au réemploi du verre. Lauréate en 2019 du "start-up week-end Economie sociale et solidaire", l'association Réutiliz s'implique dans une nouvelle expérimentation sur l'île en donnant une deuxième vie à nos bocaux, bouteilles et autres pots en verre.

Après une enquête de diagnostic auprès de 350 foyers réunionnais et 62 acteurs, Réutiliz estime que les retours sont encourageants et montrent une envie de s'engager dans le réemploi du verre.

Ainsi 97% des foyers sont prêts à se prêter au jeu en rapportant leurs contenants en verre jusqu'à un point de collecte près de chez eux. 100% des personnes interrogées disent être favorables à la réutilisation du verre.

90% des producteurs disent être intéressés pour participer à un groupement d'achat pour des bouteilles réutilisables, 80% veulent participer à l'expérimentation.

En tout, 5 producteurs et revendeurs vont participer à l'opération. Quatre importateurs de contenants en verre souhaitent aussi participer et 5 restaurateurs devraient bientôt proposer des barquettes réutilisables dès le mois d'octobre.

Dix points de collecte sur Saint-Leur et ses alentours vont prendre part à l'expérimentation.

Le principe de lavage est simple pour les consommateurs : rincer ses contenants en verre, les rassembler et les rapporter. Les contenants concernés seront reconnaissables à l'estampillage Réutiliz :

Le planning :

- 24 septembre au Comptoir du vrac, Saint-Leu pour une première collecte
- 1er octobre : mise en place des autres points de collecte et recrutement
- Fin octobre : remise en circulation des premiers contenants récupérés
- Novembre à janvier : déploiement d'une quinzaine de points de collecte sur l'île
- Fin février : fin de l'expérimentation
- Début mars : lancement à grande échelle

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

John, Posté
C'est pas nouveau pour information lol C'EST UNE TRÈS BONNE CHOSE POUR LA PLANÉTE, ET MOI JE SUIS POUR DEPUIS FORT LONGEMPS.IL FAUT SUPPRIMER LES BOUTEILLES EN PLASTIQUE DE COCA COLA PAR DES BOUTEILLES EN VERRE PLUS ÉCOLO, QUI SONT ENTRAIN DE POLUER NOTRE BELLE PLANÉTE!ZÉRO BOUTEILLE EN PLASTIQUE EN 2022 IL FAUT FAIRE UNE PÉTITION CONTRE COCA COLA LOL
Marie, Posté
Très belle initiative ! Ensemble arrêtons le gaspillage. Bravo !
Missouk, Posté
L'idée et le projet sont vraiment excellents, mais il faudra multiplier les points de dépôts pour que le fonctionnement soit optimal. Il est clair que s'il faut faire plus de dix kilomètres pour déposer ses contenants, le consommateur ne fera pas cet effort, ce que je comprends parfaitement...
Romuald, Posté
On fait toutes nos courses à pied. S'il faut prendre la bagnole pour rapporter des bouteilles c'est non. Donc le nombre de points de collecte sera primordial.