Santé :

Grippe : la campagne de vaccination prolongée jusqu'au 31 octobre


Publié / Actualisé
Aucune recrudescence de la circulation de la grippe n'a été observée au cours des mois d'août et de septembre, période durant laquelle une épidémie de grippe est généralement détectée à La Réunion. Dans ce contexte, l'ARS et l'Assurance Maladie Réunion ont décidé de prolonger la campagne de vaccination anti-grippale jusqu'au 31 octobre 2020 afin d'atteindre un niveau de couverture vaccinale anti-grippale le plus élevé possible pour les populations cibles. Nous publions le communiqué ci-dessous. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Aucune recrudescence de la circulation de la grippe n'a été observée au cours des mois d'août et de septembre, période durant laquelle une épidémie de grippe est généralement détectée à La Réunion. Dans ce contexte, l'ARS et l'Assurance Maladie Réunion ont décidé de prolonger la campagne de vaccination anti-grippale jusqu'au 31 octobre 2020 afin d'atteindre un niveau de couverture vaccinale anti-grippale le plus élevé possible pour les populations cibles. Nous publions le communiqué ci-dessous. (Photo rb/www.ipreunion.com)

La grippe reste une maladie grave provoquant des décès chaque année. Les personnes fragiles, âgées ou atteintes de maladies chroniques, mais aussi les professionnels de santé, notamment le personnel des établissements prenant en charge les personnes âgées et à risque de complications, peuvent donc encore se faire vacciner et bénéficier d’une prise en charge à 100% du vaccin par l’Assurance Maladie.

5 bonnes raisons de se faire vacciner

1- La grippe peut être dangereuse (forte fièvre, douleurs, fatigue, risque d’hospitalisation...). Elle peut entrainer des complications graves.

2- Le vaccin est le moyen le plus efficace de se protéger. La grippe est une maladie contagieuse et imprévisible. En étant vacciné, vous réduisez le risque d’avoir la grippe.

3- Le vaccin diminue la sévérité de la grippe.

4- Le vaccin ne peut pas transmettre la grippe. Ses effets indésirables sont le plus souvent sans gravité.

5- Le vaccin vous protège vous et votre famille. Il réduit le risque de transmission du virus à vos proches.

Le vaccin antigrippal est le seul moyen de prévenir la maladie et de protéger les populations à risque. Même s’il ne permet pas toujours d’éviter la maladie, le vaccin réduit le risque de complications graves ou de décès. Les personnes peuvent se faire vacciner par leurs professionnels de santé : médecin, sage-femme, infirmier, ou pharmacien.

Dans le contexte actuel de COVID-19, la Haute Autorité de santé (HAS) recommande de maintenir la campagne de vaccination contre la grippe et d’améliorer les taux de couverture chez les personnes à risques et les professionnels de santé.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !