Référendum :

Nouvelle-Calédonie : le non à l'indépendance l'emporte à 53,26 % des voix


Publié / Actualisé
Le non à l'indépendance l'emporte en Nouvelle-Calédonie avec 53,26 % des voix, selon les résultats annoncés ce dimanche 4 octobre 2020. Un résultat plus juste que lors du précédent référendum, puisqu'en 2018 le non l'avait emporté à hauteur de 56,7 %. Emmanuel Macron a applaudi "cette marque de confiance dans la République". (Photo AFP)
Le non à l'indépendance l'emporte en Nouvelle-Calédonie avec 53,26 % des voix, selon les résultats annoncés ce dimanche 4 octobre 2020. Un résultat plus juste que lors du précédent référendum, puisqu'en 2018 le non l'avait emporté à hauteur de 56,7 %. Emmanuel Macron a applaudi "cette marque de confiance dans la République". (Photo AFP)

A nouveau, le non l'emporte en Nouvelle-Calédonie, qui reste donc française. Environ 180.000 électeurs se sont rendus aux urnes ce dimanche 4 octobre 2020 pour voter à ce second référendum sur l'indépendant de la collectivité. Celui-ci devait normalement avoir lieu un mois plus tôt mais a été reporté en raison de la crise sanitaire.

Le taux de participation est élevé : 85,64% des électeurs sont allés dans les bureaux de vote. C'est 4,5 points de plus que lors du précédent référendum.

Celui de 2020 marque cependant une progression des indépendantistes puisque le résultat est plus serré qu'il y a deux ans. Dans le cadre du processus original de décolonisation par étapes de l'accord de Nouméa (1988), un premier référendum s'était tenu le 4 novembre 2018. Le non l'avait emporté avec 56,7% ds voix - contre 53,26% ce dimanche.

Un troisième scrutin sera encore possible d'ici 2022. Si les électeurs avaient répondu majoritairement "oui", un processus de transition se serait enclenché pour que l'archipel devienne souverain.

"Les Calédoniens ont confirmé leur souhait de maintenir la Nouvelle-Calédonie dans la France. C'est une marque de confiance dans la République. J’entends aussi la voix de ceux qu’anime la volonté de l’indépendance. Nous construirons tous ensemble la Nouvelle-Calédonie de demain" a déclaré Emmanuel Macron suite à la proclamation des résultats.

 

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com avec AFP

   

1 Commentaire(s)

La vérité si je mens !, Posté
Match aller OUI = 0 NON = 1Match retour OUI = 0 NON = 1La Belle fifty / fifty ?